Connectez-vous S'inscrire

Les faits saillants observés au Sénégal en 2018 en matière d’inclusion financière


Rédigé le 20 Octobre 2019 à 22:42 | 0 commentaire(s) modifié le 22 Octobre 2019 - 14:06


(Equonet-Dakar) - Au cours de l’année 2018, différentes initiatives au niveau des Etats de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont été entreprises pour améliorer l’accès des populations aux produits et services financiers. Voici les faits saillants observés au Sénégal en 2018 et notés dans le rapport de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) sur la situation de l’inclusion financière dans l’Union au cours de l’année 2018.


Les faits saillants observés au Sénégal en 2018 en matière d’inclusion financière
Les faits saillants observés au Sénégal en 2018 en matière d’inclusion financière
Au Sénégal, un atelier de partage avec les acteurs du secteur bancaire a été organisé au cours du quatrième trimestre 2018, en vue d’échanger, entre autres, sur les conclusions et recommandations de l’Enquête réalisée auprès des usagers des services bancaires, le projet de mise en place d’un dispositif d’aide à la mobilité bancaire des clients ainsi que les résultats de la médiation financière de l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers (OQSF).
 
L’année 2018 a été également marquée par la préparation de l’élaboration de la Stratégie Nationale de l’Inclusion Financière (SNIF) par la Direction Générale du Secteur Financier et de la Compétitivité.
 
En outre, en décembre 2018, l’incubateur à vocation internationale, «Dakar Finance Cluster» a été lancé. Cette structure vise à développer un pôle de compétitivité qui rassemble les start-up et les Fintech. La mise en place de cette entité par les Autorités sénégalaises s’inscrit dans le cadre de la promotion d’un écosystème favorable à l’innovation en matière de services financiers.
 
Par ailleurs, dans le cadre de son programme de financement, la Délégation à Entrepreneuriat Rapide (DER) a signé des conventions avec des institutions financières. Ainsi, le décaissement des prêts est assujetti à l’ouverture de comptes, contribuant à l’accès aux services financiers.
 
Pour en savoir plus sur les initiatives des autres Etats de l’UEMOA et le rapport, cliquez sur ce lien : https://www.bceao.int/sites/default/files/2019-10/Rapport_Annuel_2018_Situation_Inclusion_Financiere.pdf
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République. En autres sujets abordés, figurent le Magal de Touba, les collectivités territoriales, les infrastructures ferroviaires et routièrs, etc.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 16 octobre 2019 qui a examiné et adoptés des textes législatifs et réglementaires :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le Rwanda continue de faire des progrès notables pour maintenir une croissance forte et inclusive, selon les services du Fmi.

(Equonet-Dakar) – Selon les services du Fonds monétaire international (FMI), la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel a dépassé les attentes, atteignant en moyenne 10,3% au premier semestre de 2019.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.