Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique
Equonet.net : actualité économique, financière, écologique au Sénégal et en Afrique
Web média de veille et d'alerte sur la gouvernance des ressources extractives au Sénégal et en Afrique

Découvrez comment tester les connexions Internet au Sénégal.



Les options de financement sont la clé de la transition de l'Afrique vers l'énergie durable


Rédigé le 23 Septembre 2021 à 12:18 | 0 commentaire(s) modifié le 24 Septembre 2021 - 22:38


(Equonet-Dakar) - Une nouvelle analyse décrit les options de financement et d'investissement pour la transition énergétique du continent


Un nouveau livre blanc décrivant les principales considérations à prendre en compte pour l'avenir énergétique de l'Afrique a été publié aujourd'hui lors du Sommet 2021 sur l'impact du développement durable. Le rapport, « Financer l'avenir de l'énergie », décrit le paysage électrique de l'Afrique et les options de financement dans le contexte de la volonté mondiale de réduire les émissions de carbone.

Le secteur de l'électricité en Afrique jouera un rôle central dans la transition d'une production d'électricité à partir de combustibles fossiles vers un bouquet énergétique renouvelable. Selon le livre blanc rédigé en collaboration avec Deloitte, la migration vers un réseau électrique net zéro orienté multipartite est conduite par « les 3D : »

  • Décarbonisation :  passer des énergies fossiles aux énergies renouvelables
  • Décentralisation :  passer d'une production, d'une transmission et d'une distribution gérées de manière centralisée à des systèmes décentralisés
  • Numérisation :  tirer parti de la technologie numérique pour faire avancer la transition

Le rapport soutient que les nouvelles coalitions et investissements avec les pays développés et les ONG, y compris le Forum économique mondial, doivent se coordonner et permettre aux pays de dépasser les technologies et les infrastructures existantes.

« Le besoin de plateformes de services publics et de programmes de développement durable plus intelligents sur le plan numérique guidera les dirigeants mondiaux dans l'élaboration de programmes de relance équitables et inclusifs », a  déclaré Chido Munyati, responsable de l'Afrique au Forum économique mondial.  « L'ensemble du continent reste vulnérable, mais ce livre blanc offre un aperçu des options de financement viables qui existent aujourd'hui pour la durabilité de l'énergie propre et une reprise équitable pour toute l'Afrique.

Le financement sera le plus grand obstacle pour assurer la transition durable de l'Afrique vers les énergies renouvelables à grande échelle ; il existe de nombreuses solutions de financement disponibles », a  déclaré Mario Fernandes, directeur, Africa Power Utilities and Renewables, Deloitte . « Les gagnants de l'Afrique seront ceux qui seront en mesure de tirer parti de ce qui existe tout en créant un environnement favorable pour le secteur privé grâce à une facilité d'investissement dans les énergies renouvelables.

Des études de cas en Chine et en Inde ont montré que les solutions de financement pour une transition énergétique propre impliquent souvent des cycles longs. Les booms économiques dans ces pays ont entraîné un changement significatif des émissions de carbone. Étant donné que des booms économiques similaires sont attendus à travers l'Afrique, le rapport souligne à quel point il est crucial d'ancrer la croissance dans des technologies qui peuvent permettre de réduire les émissions.

Bien que la contribution de l'Afrique aux émissions de gaz à effet de serre provenant des combustibles fossiles soit considérablement inférieure à celle des autres continents, elle recèle encore un énorme potentiel pour accélérer la transition vers un avenir net zéro. Actuellement, la moitié du continent vit sans accès adéquat à l'électricité. À mesure que la demande énergétique augmente, le déficit énergétique pourrait être comblé grâce à des alternatives énergétiques propres, si les solutions de financement sont utilisées dès maintenant.

Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.