Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

Liberia : Georges Weah remporte le second tour de la présidentielle !


Rédigé le 28 Décembre 2017 à 22:34 | 0 commentaire(s) modifié le 28 Décembre 2017 - 22:40


Avec 61,5% des suffrages après le dépouillement de 98,1% des bulletins, Georges Weah est quasiment assuré de devenir le prochain président du Liberia en attendant la validation des résultats définitifs. Les chantiers qui attendent l'ancien ballon d'or sont aussi immenses que les espoirs qu'a suscité sa candidature.



La commission électorale du Liberia (NEC) vient de publier les résultats provisoires de l'élection présidentielle après le dépouillement de 98,1% des bulletins. Georges Weah arrive nettement en tête dans le duel qui l'oppose à Joseph Boakai. L'ancien ballon d'or recueille 61,5% des suffrages. Le vice-président sortant ne recueille quant à lui que 38,5% des voix. Un résultat ne laisse que très peu de place au doute quant à l'issue du scrutin qui devrait porter la star planétaire du football, Georges Weah à la plus haute magistrature du pays.

Pour rappel, pour sa première entrée en lice en politique, sur fonds d'accusations de fraudes et de bourrage d'urnes, George Weah s'était incliné au second tour en novembre 2005 face à Ellen Johnson. Pourtant au premier tour, la légende footballistique avait damé le pion de l'économiste chevronnée qui le critiquait sur son inexpérience en politique. Il perd aussi la présidentielle suivante en 2011, cette fois-ci en tant que vice-président de Winson Tubman.
Une tâche à la mesure des espoirs suscités
Au premier tour de la présidentielle de cette année, le footballeur à la retraite est passé en tête des 19 autres candidats avec 39% des voix des 2,2 millions d'électeurs. Insuffisant pour remporter le scrutin dès le premier tour mais il valide son ticket pour le second tour devant Joseph Boakaï, le vice-président qui le suit avec un score de 29%.

Désormais, le seul africain à avoir remporter le ballon d'or aura fort à faire pour sortir son pays ses énormes difficultés et l'inscrire sur la voie du développement après deux guerres civiles et une épidémie d'Ebola dont les séquelles restent vivaces. 



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

Communiqué du Conseil des ministres du 05 décembre 2018

(Equonet-Dakar) - Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 05 décembre 2018 à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

CABO VERDE : le gouvernement dévoile sa nouvelle Stratégie de développement durable

(Equonet-Dakar) - Le gouvernement du Cabo Verde va organiser sa première Conférence internationale ‘’Construire de nouveaux partenariats pour le développement durable du Cap-Vert’’ et un Forum sur les investissements au Cabo Verde afin de présenter à la communauté internationale et au secteur privé sa nouvelle Stratégie de développement durable (PEDS), annonce un communiqué de presse de la Banque mondiale. La même source précise que les deux évènements auront lieu les 11 et 12 décembre, respectivement au bureau de la Banque mondiale à Paris (France) et à la Chambre de commerce de Paris.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).