Connectez-vous S'inscrire

MAROC : près de 5 milliards FCFA de la BERD pour soutenir le secteur automobile


Rédigé le 11 Février 2019 à 15:43 | 0 commentaire(s) modifié le 12 Février 2019 - 12:14


(Equonet-Dakar) - La BERD accorde 4.919.680.000 FCFA (7,5 millions d'euros) à Tuyauto Gestamp Maroc pour soutenir l'intégration locale dans le secteur automobile à 60 pour cent d'ici 2020. Ainsi, 100 jeunes amélioreront leurs compétences grâce à des formations professionnelles certifiées.


La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) soutient le secteur de l'automobile au Maroc  par un prêt de 7,5 millions d'euros à Tuyauto Gestamp Morocco, un nouveau producteur de pièces automobiles en métal détenu à 50 pour cent par Gestamp Automocion (Espagne) et à 50 pour cent par Tuyauto (Maroc), a appris Equonet de source officielle.

Selon la même source, les fonds serviront à financer la première phase des activités de Tuyauto
Gestamp Morocco dans le soudage et l'assemblage de cadres en métal destinés à l'alimentation de la nouvelle usine Peugeot - Citroën au Maroc. Ce projet soutient également les efforts du gouvernement marocain visant à porter l'intégration locale dans le secteur de l'automobile à 60 pour cent d'ici 2020. 

Dans le cadre de ce projet, 100 jeunes amélioreront leurs compétences grâce à des formations professionnelles certifiées reconnues aux niveaux national et sectoriel.

Tuyauto Gestamp Maroc est le quatrième projet de la Banque cette année dans le secteur automobile en forte croissance et stratégique après Faurecia, Varroc Lighting Systems et Novares Maroc, et le premier projet impliquant un sponsor marocain.

Tuyauto est un fournisseur automobile de niveau 1 appartenant à un marocain, qui a généré un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros en 2017. Il est spécialisé dans l'estampage à chaud, les systèmes d'échappement et les écrans thermiques.

Gestamp Automocion (8,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017) est un équipementier espagnol de premier plan basé en Espagne avec un chiffre d’affaires de 8,2 milliards d’euros en 2017. Il propose un portefeuille diversifié de composants métalliques de carrosserie et de châssis de haute technologie, ainsi que des assemblages complexes, systèmes et mécanismes aux équipementiers.

La BERD est une organisation internationale qui a pour mission d’aider les pays à effectuer une transition efficace vers une économie de marché grâce à des investissements qui ont un impact positif sur la vie des gens. La BERD a investi plus de 1,7 milliard d'euros au Maroc dans 50 projets depuis 2012. La Banque a également fourni une assistance technique à plus de 470 entreprises locales.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 24 avril 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 24 avril 2019 à 10heures, le conseil des ministres.


Nominations

Les nominations du président de la République prise au conseil des ministres du 24 avril 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

AFRIQUE : 12 milliards FCFA de l’AECF pour financer les entreprises promouvant les systèmes solaires domestiques

(Equonet-Dakar) - L'African entreprise challenge fund (AECF), en partenariat avec le gouvernement du Royaume-Uni, a lancé le concours « Household Solar Round 2», doté de 16 millions de livres sterling (plus de 12 milliards FCFA), annonce un communiqué.


Actu d'Europe

Les gouvernements invités à repenser leur approche du travail et des emplois pour éviter les tensions socio-économiques

(Equonet-Dakar) - Il ressort d'un nouveau rapport de l'OCDE que les gouvernements doivent repenser leur approche du travail et des emplois afin de réduire les tensions sociales et économiques.