Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

MENACE CONTRE L’AVICULTURE A FATICK : Le « Programme Solidagro 2017-2021 » en croisade contre la maladie de Newcastle


Rédigé le 5 Janvier 2018 à 10:33 | 0 commentaire(s) modifié le 5 Janvier 2018 - 10:37


Pour réduire le ravage de la maladie de Newcastle qui s’attaque aux poules de la région de Fatick dont l’effectif est estimé à plus de 2, 2 millions de poules, le « Programme Solidagro 2017-2021 » a lancé un plan de lutte contre cette maladie animale dans la région de Fatick.



(Ecofinance.sn Dakar) - D’après une étude menée dans plusieurs ménages dans la région de Fatick, la viande de poulet et les œufs sont des groupes d’aliments quasiment absents dans la composition du régime alimentaire des ménages en milieu rural. Et pourtant, l’élevage des espèces à cycle court reste un secteur d’activité très important en milieu rural. 

Encore plus accessible que les petits ruminants et les porcins, l’élevage traditionnel de la poule locale est très répandu dans nos campagnes et est majoritairement pratiqué par les femmes. En effet, la quasi – totalité des ménages ruraux élèvent des poules. Les effectifs au niveau de la région de Fatick sont estimés à 2 234 058 poules dont 948 541 pour le département de Fatick, 655 424 pour le département de Gossas et 630 093 pour le département de Foundiougne indique  les données du  Service Départemental de l’Elevage et des Productions Animales ‘’SDEPA’’) 

Cependant, le principal fléau reste la forte incidence de la maladie de Newcastle appelée YOGOR dans certaines localités.  Cette grande faucheuse visite chaque année les élevages villageois, créant des hécatombes et exterminant dans certains villages plus de 90% du cheptel. Et pourtant cette aviculture traditionnelle pourrait être plus productive en améliorant le taux d’immunisation contre la  maladie de Newcastle à plus de 80% et en faisant adopter aux populations les bonnes pratiques d’hygiène dans les poulaillers villageois. 

C’est face à un tel contexte et dans le souci d’accompagner les efforts de l’Etat et ensuite d’améliorer la sécurité alimentaire et la santé de la femme et de l’enfant que le « Programme Solidagro 2017-2021 » financé par la Coopération Belge (et exécuté en partenariat avec L’Eglise Luthérienne du Sénégal, l’Ong Femme-Enfance-Environnement  et le Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux ), a initié un vaste programme de lutte contre la maladie de Newcastle dans 7 Communes de la région de Fatick. 

Cette initiative s’appuie sur une sensibilisation accrue sur les bonnes pratiques d’hygiène dans les poulaillers en milieu rural, la formation de vaccinateurs, la mise en place de stocks de médicaments non prohibés et l’organisation d’une campagne de vaccination contre la maladie de Newcastle dans les villages.  Ceci en étroite collaboration avec le Service Départemental de l’Elevage et des Productions Animales de Fatick et Foundiougne. 

Aviculture à Fatick : Placement d’économies et « Compte courant » des ménages moyens 
 En vérité l’aviculture traditionnelle, joue aussi une fonction d’épargne remarquable. Il constitue un placement d’économies. Alors que la chèvre est considérée comme la vache du pauvre, la poule quant à elle fonctionne comme un « compte  courant » fréquemment sollicité face aux besoins liés à l’alimentation, la scolarisation des enfants, à la santé de la famille et à d’autres petites dépenses  quotidiennes. Il n’est pas rare de rencontrer des villageois arriver au marché avec une poule afin de la vendre, qui pour acheter une ordonnance du médecin, qui pour acheter des fournitures ou tout simplement pour s’approvisionner en nourriture.
 
Une marche pacifique dans les rues de Fatick pour sensibiliser les autorités locales .En marge de la cérémonie d’installation du Comité de Pilotage du Programme Solidagro prévue le 6 janvier 2018 à Fatick, le CNCR, la FEE, l’Eglise Luthérienne et l’ensemble des bénéficiaires, entendent mener une marche pacifique dans les rues de Fatick-commune afin d’attirer l’attention sur cette maladie de Newcastle. Il s’agira également de sensibiliser davantage les autorités locales pour une prise en charge de cette maladie dans le budget des Communes de Toubacouta, Mbam, Djilor, Fatick, Diouroup, Niakhar.



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

CABO VERDE : le gouvernement dévoile sa nouvelle Stratégie de développement durable

(Equonet-Dakar) - Le gouvernement du Cabo Verde va organiser sa première Conférence internationale ‘’Construire de nouveaux partenariats pour le développement durable du Cap-Vert’’ et un Forum sur les investissements au Cabo Verde afin de présenter à la communauté internationale et au secteur privé sa nouvelle Stratégie de développement durable (PEDS), annonce un communiqué de presse de la Banque mondiale. La même source précise que les deux évènements auront lieu les 11 et 12 décembre, respectivement au bureau de la Banque mondiale à Paris (France) et à la Chambre de commerce de Paris.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).