Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller sur l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



Marché des Titres Umoa : vers la mise en place des conventions de marché pour dynamiser le marché secondaire


Rédigé le 26 Octobre 2021 à 18:20 commentaire(s) modifié le 27 Octobre 2021 - 13:09


(Equonet-Dakar) – Les conventions visent à harmoniser les pratiques du marché, éviter des malentendus, améliorer la transparence du marché et faciliter une plus large participation sur le marché secondaire.


Dans le cadre des actions à mener pour un meilleur fonctionnement et un approfondissement du marché financier régional, UMOA-Titres a entrepris de mettre en place une convention de marché en lien avec les investisseurs intervenant directement sur le marché des Titres publics (MTP) émis par voie d’adjudication de la zone UMOA pour dynamiser le marché secondaire, a appris equonet de l’institution.

«En effet, la mise en place des conventions de marché est un pilier essentiel du développement du marché secondaire de gré à gré. Les conventions représentent le consensus du marché en ce qui concerne les pratiques acceptées. Elles visent à harmoniser les pratiques du marché, éviter des malentendus, améliorer la transparence du marché et faciliter une plus large participation sur le marché secondaire », souligne la même source.

L’objet de la convention de place élaborée par UMOA-Titres avec l’appui d’AFRITAC DE L’OUEST (FMI) est de formaliser les normes de négociation et d’exécution des transactions sur le marché secondaire de gré à gré sur la base de règles et méthodes convenues à l’avance. Elle permettra d’échanger en se fondant sur un référentiel commun en vue de dynamiser davantage le marché secondaire.

L’adoption de la convention par les participants du marché devrait contribuera à uniformiser les pratiques suivies ; optimiser les délais d’exécution et de dénouement des opérations ; améliorer le bon fonctionnement et contribuer à la dynamisation et l’attractivité du marché des titres d’État de l’UEMOA.
Equonet


Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies