Connectez-vous S'inscrire

Maroc : la BAD finance un programme de développement agricole à hauteur de 200 millions USD


Rédigé le 11 Juin 2018 à 10:52 | 0 commentaire(s) modifié le 11 Juin 2018 - 10:55


L'Etat marocain et la Banque africaine de développement ont signé vendredi dernier un accord de financement portant sur une enveloppe de 200 millions de dollars soit environ 2,2 milliards de dirhams. D'après les sources officielles, les fonds devraient servir à financer le Programme d'appui au développement inclusif et durable des filières agricoles.


Maroc : la BAD finance un programme de développement agricole à hauteur de 200 millions USD

(Ecofinace.sn Dakar ) Pour son secteur agricole, le Maroc peut compter sur les financements de la Banque africaine de développement (BAD). L'institution financière panafricaine a annoncé cette semaine avoir accordé au royaume un appui financier d'un montant de 200 millions de dollars soit environ 2,2 milliards de dirhams.

Le financement a fait l'objet d'un accord entre les deux parties, ce vendredi 8 juin 2018 à Rabat, signé lors d'une cérémonie présidée par Mohamed Boussaid, ministre marocain de l'économie et des finances, en présence de Leila Mokadem Farah, représentante résidente du Bureau national de la BAD au Maroc et de Nezha El Ouafi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'énergie, des mines et du développement durable, chargée du développement durable. Selon les sources officielles, les fonds débloqués devraient aider au financement du Programme d'appui au développement inclusif et durable des filières agricoles (PADIDFA) au Maroc.

Notons que le PADIDFA a pour but de contribuer à renforcer la compétitivité du secteur agricole pour une croissance économique inclusive et durable à travers la promotion des chaines de valeur, la création de l'emploi, l'amélioration du climat des affaires et la gestion durable des ressources naturelles. Il vient en appui à la stratégie de développement agricole mis en place par les autorités marocaines et dénommée Plan Maroc Vert.
 

la rédaction



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

AFRIQUE CENTRALE : la situation économique reste difficile, selon le FMI

(Equonet-Dakar) - Les efforts déployés continuellement par les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et les institutions régionales ont contribué à éviter une crise immédiate, mais la situation économique reste difficile dans la région.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).