Connectez-vous S'inscrire

Nathan Belete, nouveau directeur des Opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, la Mauritanie, la Guinée-Bissau, la Gambie et la République de Cabo Verde


Rédigé le 2 Juin 2019 à 20:13 | 0 commentaire(s) modifié le 3 Juin 2019 - 15:27


(Equonet-Dakar) - Nathan Belete a été nommé directeur des Opérations de la Banque mondiale (BM) pour le Sénégal, la Mauritanie, la Guinée-Bissau, la Gambie et la République de Cabo Verde, en remplacement de Louise Cord, annonce un communiqué transmis à Equonet.


Dans ce cadre, M. Belete va effectuer une visite de deux jours à Dakar du 18 au 20 juin pour, notamment, prendre contact avec les autorités sénégalaises. 
 
De nationalité éthiopienne, M. Belete a rejoint la Banque en 2000 en tant que jeune professionnel. Il a occupé divers postes au sein de l’institution, notamment celui de spécialiste en Agriculture en Chine et en Inde, avant de devenir chef de secteur du Développement durable en Afrique de l’Est, puis responsable sectoriel Développement durable en Indonésie. Son dernier poste avant sa nomination a été celui de directeur du pôle Agriculture pour l'Asie de l’Est et la région Pacifique.
 
Parmi les responsabilités qui lui ont été assignées par M. Hafez Ghanem, vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, les principales priorités de M. Belete seront les suivantes: (i) superviser le dialogue politique de la Banque et ses engagements stratégiques avec les gouvernements respectifs, les parties prenantes et les partenaires de développement; (ii) faciliter et renforcer la collaboration avec le Groupe de la Banque mondiale afin d'atteindre le double objectif de mettre fin à l'extrême pauvreté et de promouvoir une prospérité partagée ; et iii) amener efficacement l'équipe de pays à identifier des solutions de développement innovantes.
 
Le mandat de Louise Cord arrive normalement à terme le 30 juin 2019.
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 31 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 31 Juillet 2019, le Conseil des ministres. Les questions relatives à la sécurité, les eaux pluviales, la Tabaski et l'exportation des produis agricoles, en particulier l'arachide ont été abordées.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 24 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le Président de la République a pris les décisions de nomination suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

En Afrique australe, les 13 milliards de dollars investis par la Banque africaine de développement donnent de solides résultats

(Equonet-Dakar) - Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a déclaré, à l’ouverture du 39ème sommet ordinaire de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), que les 13 milliards de dollars américains investis par la Banque en Afrique australe depuis 2012 produisaient de solides résultats, rapporte un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.