Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

PRESIDENTIELLE 2019 : le coût économique exorbitant des coupures d’internet


Rédigé le 21 Février 2019 à 10:44 | 0 commentaire(s) modifié le 21 Février 2019 - 17:29


(Equonet-Dakar) - Les organisations ARTICLE 19, AccessNow, #KeepItOn, ASUTIC, AFRICTIVISTES qui forment la coalition #KeepItOn estiment à près de 2 milliards FCFA le coût économique des coupures d’internet pendant la présidentielle 2019.


«Nous­ estimons­ que­ les­ coupures­ d’internet coûteront au Sénégal près de 3 400 000 $ US, soit environ 1 870 000 000 CFA par jour­ en­ coûts­ économiques­ directs,­ en­ plus­ de­ ralentir­ la­ réalisation­ des­ droits économiques, sociaux et culturels dans son ensemble», notent-elles dans une déclaration conjointe.
 
Elles rappellent qu’au Sénégal, l’extension de l’accès à l’internet global demeure un facteur clé pour la réduction­ des­ fractures­ numériques­ et­ pour­ la­ concrétisation­ des­ engagements­ du gouvernement­ envers­ sa­ stratégie­ Sénégal­ numérique­ 2016-2025­ et­ les­ Objectifs­ de développement­­ durable­­ (ODD). 
 
En plus des coûts économiques, les coupures d’internet violent les engagements internationaux, selon ces organisations. «Un nombre croissant de constatations et de conclusions indiquent que des perturbations intentionnelles de l’internet constituent une violation du droit international», soulignent-elles.
 
Et de rappeler que le Conseil des droits­ de­ l'homme­ des­ Nations­ Unies­ et­ l'Assemblée­ générale­ des­ Nations­ Unies­ ont adopté­, par­ consensus,­ de­ nombreuses­ résolutions­ condamnant­ sans­ ambiguïté­ les coupures­ d'internet­ et­ les­ restrictions­ similaires­ à­ la­ liberté­ d'expression­ en­ ligne.Par exemple, le­ Conseil­ des­ droits­ de­ l'homme­ des­ Nations­ Unies­ dans­ sa­ résolution A/HRC/RES/32/13 : «Condamne­­ sans équivoque­­ les­­ mesures­­ visant­­ à­­ empêcher­­ ou­­ à­­ perturber intentionnellement­ l'accès­ ou­ la­ diffusion­ d’information­ en­ ligne, en­ violation des­ Droits humains­ protégés­ internationalement,­ et­ appelle­ tous­ les­ États­ à­ s’abstenir­ et­ cesser d’utiliser de telles pratiques.»

En­ novembre­ 2016,­ la­ Commission­ Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP)­ a­ adopté­ une­ résolution­ sur­ le­ droit­ à­ la­ liberté­ d'information­ et­ d'expression pour l’internet en Afrique, exprimant sa préoccupation face à «une pratique émergente des­ États­ d'interrompre­ ou­ de­ limiter­ l'accès­ aux­ services­ de­ télécommunication­ tels qu'internet, les médias sociaux et les services de messagerie, pratique de plus en plus courante durant les élections.» CADHP/Rés.362 (LIX).

Aussi, demandent-elles aux autorités sénégalaises de déclarer publiquement leur engagement à conserver l’internet ouvert et à informer le public de toute perturbation et de veiller à ce que l'internet, y compris les médias sociaux, demeure actif et accessible.
Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 3 mars 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 3 mars 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 10 février 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 10 février 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.