Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

PRODUITS HALIEUTIQUES : Les exportations passent de 204,4 à 216 milliards de francs Cfa en 2017


Rédigé le 15 Décembre 2017 à 10:02 | 0 commentaire(s) modifié le 15 Décembre 2017 - 10:10


L’inauguration d’une unité industrielle de transformation et d’exploitation de produits de la pêche hier jeudi, à Sandiara (département de Mbour), a été une occasion pour le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, de saluer les bonds réalisés dans son secteur. Selon Oumar Guèye, les exportations de produits halieutiques pour l’année 2017 ont atteint 216 milliards de francs CFA contre 204,4 milliards en 2016.


(Ecofinance.sn Dakar) - La cérémonie d’inauguration de l’usine Omega Pelagic, spécialisée dans la congélation de poisson, s’intègre, selon le ministre Oumar Guèye, dans la valorisation des produits de la pêche qui figure en bonne place dans la lettre de politique sectorielle de développement   des pêches et de l’aquaculture couvrant la période 2016-2021. En 2016, a-t-il indiqué, le Sénégal a exporté 192.000 tonnes de produits halieutiques pour une valeur de 204,4 milliards de francs Cfa.

« Au 31 octobre, les données du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan indiquent que nous avons exporté 216 milliards. Ça veut dire que nous avons dépassé les exportations de 2016 », a soutenu le ministre Oumar Guèye, qui a rappelé l’attention particulière accordée à la pêche et à l’aquaculture par le  président Macky Sall en leur conférant une place privilégiée dans le Plan Sénégal émergent (PSE). 

De l’avis du ministre, la création de la zone économique spéciale de Sandiara sur une superficie de 100 ha pour abriter un tissu industriel à haute capacité de création d’emplois procède de l’engagement du chef de l’Etat à doper les territoires. « L’installation d’entreprises spécialisées en agrobusiness  comme la pêche et l’aquaculture crée des opportunités d’emplois pour les populations, notamment les femmes et les jeunes qui constituent les cibles prioritaires du président Macky Sall. Elle reste en parfaite adéquation avec les orientations du Pse relative à la création de trois pôles industriels », a dit le ministre. Il a remercié la direction d’Omega Pelagic qui a investi près de 3,2 milliards pour cette nouvelle usine et les deux autres dont il a procédé à la pose de la première pierre.

Le ministre de la Pêche s’est également réjoui des emplois qui seront générés par ces nouvelles unités industrielles. « Nous vous félicitons au nom du président Macky Sall, parce que c’est de cette manière que nous devons contribuer à l’émergence de notre pays  qui doit commencer  au niveau local. Le président Macky Sall mise beaucoup sur l’emploi. Donc tous ceux qui travaillent pour augmenter le nombre d’emplois dans ce pays, le président de la République les remercie », a fait savoir le ministre Oumar Guèye. 

Avec Lejecos



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

Communiqué du Conseil des ministres du 05 décembre 2018

(Equonet-Dakar) - Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 05 décembre 2018 à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

CABO VERDE : le gouvernement dévoile sa nouvelle Stratégie de développement durable

(Equonet-Dakar) - Le gouvernement du Cabo Verde va organiser sa première Conférence internationale ‘’Construire de nouveaux partenariats pour le développement durable du Cap-Vert’’ et un Forum sur les investissements au Cabo Verde afin de présenter à la communauté internationale et au secteur privé sa nouvelle Stratégie de développement durable (PEDS), annonce un communiqué de presse de la Banque mondiale. La même source précise que les deux évènements auront lieu les 11 et 12 décembre, respectivement au bureau de la Banque mondiale à Paris (France) et à la Chambre de commerce de Paris.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).