Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller sur l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



Que faire lorsque les taux d'intérêt bas à long terme sont plus bas et plus longs


Rédigé le 14 Décembre 2020 à 20:27 commentaire(s) modifié le 15 Décembre 2020 - 11:31


(Equonet-Dakar) – Le travail des banques centrales est loin d’être terminé. Pourtant, elles ont joué un rôle central dans l'assouplissement des conditions financières en réponse au choc de covid-19.


Si les banques centrales ont joué un rôle central dans l'assouplissement des conditions financières en réponse au choc de covid-19 et ont contribué à éviter une récession catastrophique, il reste que leur travail est loin d'être terminé. 

De l’avis de Tobias Adrian, conseiller financier et directeur du département des Marchés monétaires et de capitaux du Fonds monétaire international (Fmi), davantage de mesures de stimulation monétaire seront nécessaires pour soutenir la reprise économique, et les banques centrales mettent en œuvre de nouvelles stratégies innovantes pour y parvenir.

«Bien que les nouvelles approches soient à la fois nécessaires et bienvenues, il est essentiel que les décideurs mettent en balance les avantages de fournir plus de stimulus aujourd'hui par rapport aux inconvénients potentiels de risques plus élevés de stabilité financière à l'avenir», indique-t-il dans le blog du Fmi. 

Dans un nouvel article  , il présente un modèle pour quantifier le compromis entre le soutien d'aujourd'hui et la vulnérabilité de demain.

Lire plus : What to do When Low-for-Long Interest Rates are Lower and for Longer
Equonet


Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies