Connectez-vous S'inscrire

Rapport 2019 de la BEI sur l’investissement : l’incertitude pèse sur l’investissement des entreprises européennes


Rédigé le 26 Novembre 2019 à 15:56 | 0 commentaire(s) modifié le 27 Novembre 2019 - 22:45

Massamba Ndakhté Gaye
Je m'appelle Ndakhté Massamba GAYE. Je suis journaliste sénégalais et directeur de publication du... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - La conjoncture économique au sein de l’Union européenne se détériore et les investissements des entreprises européennes sont susceptibles de ralentir en 2020, souligne un nouveau rapport de la Banque européenne d’investissement (BEI) transmis à Equonet. Et les investissements dans l’atténuation des changements climatiques stagnent et sont inférieurs à ceux effectués aux États-Unis et en Chine. L’Europe est invitée à accélérer l’adoption des technologies numériques pour rester compétitive.


D’après la nouvelle édition 2019-2020 du rapport de la BEI sur l’investissement, les entreprises européennes sont de plus en plus pessimistes quant aux perspectives économiques. Le rapport indique également que les investissements dans l’atténuation des changements climatiques présentés sont inférieurs à ceux effectués par de grandes économies comme les États-Unis et la Chine. Les investissements dans les infrastructures restent bloqués à 1,6 % du PIB de l’UE, soit le niveau le plus bas en 15 ans, et l’Europe ne parvient pas à tirer parti de la transformation numérique.

Le rapport, qui reflète les résultats de l’enquête annuelle de la BEI sur l’investissement (enquête EIBIS) menée auprès de 12 500 entreprises européennes, recommande que l’UE profite des taux d’intérêt historiquement bas, revoie à la hausse l’investissement public, mobilise l’investissement privé et promeuve une intermédiation financière efficace pour parer au ralentissement.

S’exprimant au sujet des conclusions du rapport, Andrew McDowell, vice-président de la BEI, a déclaré ce qui suit : «L’Europe ne peut se permettre d’attendre passivement la survenue d’un autre ralentissement conjoncturel. Après une décennie perdue marquée par des investissements faibles, nous devons nous attaquer au ralentissement dès maintenant si nous voulons relever les défis historiques auxquels nous sommes confrontés. Il nous faut investir davantage pour suivre le rythme de la révolution numérique, atteindre nos objectifs climatiques et rebâtir la cohésion sociale en Europe. La BEI, en tant que bras financier et banque du climat de l’UE, a joué un rôle crucial dans la relance de l’investissement en Europe après la crise financière et, aujourd’hui, nous nous tenons prêts à continuer à soutenir l’investissement à l’appui d’une économie européenne plus durable et plus compétitive.»

«Nous devons accélérer l’investissement pour exploiter à plein les avantages de la révolution numérique, atteindre nos objectifs en matière de climat et œuvrer à la reconstruction de la cohésion sociale en Europe», a déclaré Debora Revoltella, directrice du département Analyses économiques de la Banque européenne d’investissement, à l’occasion de la présentation du rapport.

«Une longue liste d’investissements a besoin d’une intervention publique ou d’un secteur privé qui trouve les conditions appropriées pour surmonter l’incertitude : la transformation numérique des entreprises, l’innovation et le dynamisme des entreprises, ainsi que la mise en place intelligente des infrastructures et des services publics, l’innovation verte et l’efficacité énergétique, ou encore l’administration en ligne, l’apprentissage en ligne et la formation en ligne.» 



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 19 février 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le président de la République a pris les décisions de nomination au conseil des ministres du mercredi 19 février 2019.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Burkina Faso : le solde de la balance des paiements ressort excédentaire de 116.286 millions au titre de l’année 2018

(Equonet-Dakar) - Le solde de la balance des paiements du Burkina Faso est ressorti excédentaire de 116.286 millions au titre de l'année 2018, après 246.976 millions un an plus tôt, indique le rapport annuel de la Balance des paiements et position extérieure globale du pays publié aujourd’hui. .


Actu d'Europe

Le Japon en tête des 30 premiers pays en termes de dette nationale par citoyen

(Equonet-Dakar) - Le Japon, avec une population de 126 847 639 habitants, a désormais la dette nationale la plus élevée par citoyen. Les données recueillies et calculées par LearnBonds.com montrent que chaque ressortissant japonais doit 89 525,51 $ de la dette nationale de 11,4 billions de dollars.