Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Réchauffement climatique: la proposition du Fmi pour augmenter la tarification mondiale du carbone


Rédigé le 22 Juin 2021 à 12:27 | 0 commentaire(s) modifié le 23 Juin 2021 - 19:37


(Equonet-Dakar) - Le moyen le plus rapide et le plus pratique pour maintenir en vie l'objectif de limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C est de créer un accord international sur le prix plancher du carbone.


Au cœur des discussions politiques du conseil d'administration du Fonds monétaire international (Fmi) avec les pays membres se trouve la tarification du carbone, désormais largement acceptée comme l'outil politique le plus important pour réaliser les réductions drastiques des émissions dont nous avons besoin. 

"
En rendant les sources d'énergie polluantes plus chères que les sources propres, la tarification du carbone incite à améliorer l'efficacité énergétique et à réorienter les efforts d'innovation vers les technologies vertes. La tarification du carbone doit être soutenue par un ensemble plus large de mesures pour améliorer son efficacité et son acceptabilité, y compris des investissements publics dans les réseaux de technologies propres (comme la mise à niveau du réseau pour accueillir les énergies renouvelables) et des mesures pour aider les ménages, les travailleurs et les régions vulnérables. Néanmoins, au niveau mondial, des mesures supplémentaires équivalentes à un prix du carbone de 
75 $ la tonne  ou plus sont nécessaires d'ici 2030", soulignent les services du Fmi dans leur blog visité par equonet.

"Avant la 26e conférence annuelle des Nations Unies sur le changement climatique  (COP26) en novembre, la plus importante conférence sur le climat depuis Paris 2015, nous voyons des signes prometteurs d'une ambition climatique croissante. De nombreux pays ont déclaré de nouveaux objectifs climatiques – 60 pays se sont déjà engagés à être neutres  en émissions d'  ici le milieu du siècle et certains, dont l'Union européenne et les États-Unis, ont offert des engagements plus fermes à court terme. Il est important de noter que les systèmes de tarification du carbone se multiplient – ​​plus de 60 ont été mis en œuvre dans le monde, y compris des initiatives clés cette année en Chine et en Allemagne", notent-ils.

"C'est important pour le FMI car le changement climatique présente d'énormes risques pour le fonctionnement des économies mondiales. Les bonnes politiques climatiques peuvent faire face à ces risques et offrir également d'énormes opportunités d'investissements transformateurs, de croissance économique et d'emplois verts, à tel point que notre conseil d'administration a récemment approuvé des propositions visant à inclure le changement climatique dans notre surveillance économique  régulière des pays  et notre programme d'évaluation de la stabilité financière ", expliquent-ils.

Pour eux, une action plus forte et mieux coordonnée au cours de la décennie à venir est essentielle.

Connexion: 
https://blogs.imf.org/2021/06/18/a-proposal-to-scale-up-global-carbon-pricing/?cid=em-COM-123-43281 

Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.