Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Relance de l’économie sénégalaise : explications sur le processus du plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré


Rédigé le 2 Octobre 2020 à 14:43 | 0 commentaire(s) modifié le 4 Octobre 2020 - 15:36


(Equonet-Dakar) - Amadou Hott a expliqué aux journalistes le processus du plan de relance de l’économie sénégalaise post covid19.


A travers ce dialogue avec les médias, ce ministre sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération a voulu expliquer en détail et apporter des éclairages sur les grands  axes du Plan d’actions prioritaires ajusté et accéléré (Pap 2A) conçu pour la relance de l’économie nationale.  

En commençant par rappeler que «le processus a été engagé avec une démarche inclusive qui a impliqué tous les ministères, les partenaires au développement, le secteur privé, la société civile, les syndicats, les associations de consommateurs et les universitaires, pour ne citer que ceux-là».

«Ce processus a été également ponctué de visites de terrain. Il a en outre nécessité une réunion gouvernementale tenue le 13 août 2020, sous la présidence du chef de l’Etat, pour valider les grandes orientations du PAP 2A pour la relance», a-t-il avancé.

«Il a été bouclé par ce Conseil présidentiel qui a été inclusif, ouvert, pédagogique, historique et riche en enseignements, en consacrant la validation du PAP II Ajusté et Accéléré, le PAP 2A», a-t-il poursuivi.
Ensuite, il a évoqué la taille de ce PAP 2A qui s’établit à 14 712 milliards FCFA avec une part importante des projets partenariats publics privés (PPP) et privés, représentant 39%.
Il est revenu sur la relance de l’économie dont la but est d’entretenir le dynamisme de l’Economie autour des fondamentaux endogènes qui assurent la souveraineté alimentaire durable, la protection des groupes vulnérables, la valorisation optimale du capital humain national, le développement du secteur privé, l’industrialisation et l’émergence économique des territoires.
 
«Il faut retenir que la relance de l’économie, nous devons la faire ensemble, en nous investissant tous dans ‘’le produire local’’ et ‘’le consommer local’’, mais également dans des partenariats forts avec les investisseurs internationaux intégrant toujours la dimension ‘’contenu local’’ pour faire du développement endogène de notre pays une réalité», a-t-il indiqué.
.
Le ministre Amadou Hott a conclu sur un triptyque de soutien au PAP II, à savoir Ajuster- Accélérer- Attaquer (AAA), une économie politique post- Covid-19 définie par le chef de l’Etat et qui sonne la mobilisation de tout le gouvernement.
 
 
 
Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.