Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller sur l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



Restructuration financière : entrée probable du Fonsis dans le capital de seniran auto et mutation en banque de la filiale La Poste


Rédigé le 16 Décembre 2020 à 11:19 commentaire(s) modifié le 16 Décembre 2020 - 22:01

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un journaliste d'investigation engagé dans le suivi citoyen des obligations... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) – La restructuration financière 2020 sera marquée par l’entrée du Fonsis dans le capital de Seniran et de la mutation de la filiale La Poste en banque.


Selon les services du ministère des Finances et du Budget (Mfb), deux nouvelles entreprises sont concernées par la restructuration financière pour l’année 2020, à savoir Seniran auto S.A dont la restructuration devrait conduire à l’entrée du fonds souverain d’investissement stratégique (Fonsis) au capital social et la SSSP Le Soleil dont les travaux vont démarrer incessamment.
 
Dans la loi de finances 2021, ces techniciens du département ministériel signalent également que la restructuration financière de la SN La Poste, retardée notamment par l’indisponibilité des états financiers certifiés, a connu des avancées notoires avec l’appui d’une mission d’assistance comptable.
 
L’objectif poursuivi est de procéder à la recapitalisation de la société au plus tard à la fin de l’année, conformément aux directives du chef de l’Etat. En outre, ils annoncent une mutation institutionnelle en banque que la filiale Poste finances devrait connaître.
 
Ces travaux de rééquilibrage et de renforcement de la structure financière de ces entreprises en difficulté entre dans le cadre de la gestion du portefeuille de l’État pour l’année 2020 prise en charge dans le programme «Gestion financière et comptable de l’Etat et des autres organismes publics ».
 
A cet effet, deux résultats étaient attendus visant, notamment à augmenter d’une part, la capacité contributrice des entreprises publiques et, d’autre part, à procéder à la restructuration des entreprises publiques en difficultés.
 
A la fin du 3ème trimestre 2020, relativement à l’optimisation du portefeuille de l’Etat, 38 093 174 927 FCFA ont été perçus au titre de dividendes, selon les services du Mfb. 


Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies