Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net

Sénégal : les raisons de l’utilisation et du non recours aux services financiers mobiles


Rédigé le 5 Décembre 2019 à 21:36 | 0 commentaire(s) modifié le 7 Décembre 2019 - 17:10

Massamba Ndakhté Gaye
Je m'appelle Ndakhté Massamba GAYE. Je suis journaliste sénégalais et directeur de publication du... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) – Une enquête nationale sur les services financiers mobiles (ESFIM-2019) menée par l’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF) explique les principales raisons d’utilisation et non utilisation des SFM, ainsi que les catégories d’opérations effectuées.


Sur les principales raisons justifiant l’utilisation des services financiers mobiles (SFM), l’enquête souligne la récurrence des opérations d’envoi et/ou de réception de fonds (44,6%), la sécurisation des fonds (26,4%) ainsi que la disponibilité des dépôts (24,6%). Ces différentes opérations constituent les principaux motifs justifiant l’usage de ces SFM par les enquêtés.

S’agissant du non recours aux SFM, il s’explique principalement par le fait que certaines personnes estiment n’en avoir pas besoin (36,0%). Les autres motifs évoqués se rapportent aux difficultés de manipulation du téléphone portable (14,3%), au coût élevé des services (13,3%) et au défaut de confiance (11,3%).

Par rapport aux principaux types d’opérations de SFM utilisés, la comparaison suivant l’importance des opérations effectuées place en pole position les dépôts (35,1%), l’épargne (25,8%), les transferts de fonds (24,1%) et les paiements de biens et services (13,3%).

L’enquête nationale auprès des usagers des services financiers mobiles (ESFIM) a été menée dans les quatorze (14) régions du Sénégal sur la période du 05 au 27 septembre 2019.

Au total, la population enquêtée s’est établie à deux mille neuf cent soixante-huit (2968) individus interrogés repartis selon plusieurs critères tels que la localisation géographique, la nature de l’activité, l’âge, le sexe, le niveau de revenus, etc.

L’analyse des résultats de l’ESFIM-2019 selon la localisation géographique montre que plus de la moitié des enquêtés (58,5%) habite à Dakar contre une proportion de 41,5% issus des autres régions. Parmi les usagers interviewés, plus des 3⁄4 de l’échantillon réside en zone urbaine contre 23,7% en milieu rural.

La répartition des enquêtés selon le sexe met en exergue la prédominance de la gent masculine (77,2%) au détriment des femmes (22,8%).

L’analyse selon le critère de l’âge a fait ressortir au premier plan les enquêtés dont l’âge se situe dans les classes modales [25 et 34 ans], [35-44 ans], [45-54 ans] avec des taux respectifs de 35,8%, 29,9% et 15,7%%. Ils sont suivis de très loin par les individus issus des tranches d’âge [18-24 ans], [55-64 ans] et 65 ans ou plus.

L’examen de l’échantillon des personnes physiques laisse transparaitre une prédominance des individus dont le niveau d’instruction est compris entre [Bac à Bac +4] (21,4%), se limite au cycle primaire (19,9%), au collège (16,5%) et au cycle secondaire (14,9%).

Suivant la nature de l’activité exercée, les individus issus du secteur informel (53,8%) sont plus représentatifs dans l’échantillon que ceux relevant du secteur moderne (46,2%).

Les services financiers mobiles (SFM) constituent une gamme diversifiée de produits et services accessibles permettant aux usagers d’effectuer des transactions à moindre coût.



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 05 août 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 05 août 2020, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 juillet 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 2020.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.