Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Sénégal : stimuler l’entreprenariat féminin par la commande publique


Rédigé le 11 Juin 2021 à 17:16 | 0 commentaire(s) modifié le 13 Juin 2021 - 09:23

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Au Sénégal, les marchés publics constituent une opportunité considérable pour stimuler l’entreprenariat féminin, selon Mountaga Ndiaye de la Banque mondiale.


Représentant 17 pour cent du produit intérieur brut (PIB), c’est-à-dire de la production de richesses du Sénégal en 2020, soit 2000 milliards de FCFA environ,  les marchés publics offre une opportunité considérable pour stimuler l’entreprenariat féminin. En mettant ainsi en exergue cette importante somme d’argent, Mountaga Ndiaye, spécialiste principal des achats à la Banque mondiale semble vouloir attirer l’attention des pouvoirs publics sur cette occasion importante à saisir pour en faire bénéficier aux entreprises féminines.
 
«Entre 2009 et 2017, l’ensemble des petites et moyennes entreprises (PME) n’ont bénéficié que de 20% de la valeur des contrats publics, alors qu’elles ont en moyenne 73% des marchés exécutés.  Il est temps que les PME appartenant à des femmes profitent aussi de ces opportunités conséquentes», a-t-il plaidé hier au cours d’un atelier de présentation du rapport Women entrepreneur finance initiative (we-fi) portant sur ‘’Accès des entreprises dirigées par des femmes aux marchés publics’’.
 
«Cela demande à la fois une règlementation adéquate au niveau national et des PMEF outillées à répondre fructueusement à la commande publique», a-t-il indiqué.
 
Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), 33% des entrepreneurs sénégalais sont des femmes.  D’où tout l’intérêt de la Banque mondiale à mettre l’accent sur l’entreprenariat féminin. «Il est admis que les PME –englobent les entreprenants - représentent la quasi-totalité des entreprises au Sénégal, cela implique une contribution importante des femmes au tissu économique du pays, les femmes sont souvent disproportionnellement confrontées à des contraintes qui freinent la croissance de leurs entreprises, y compris leur accès aux marchés ou à la commande publique», a déclaré Mountaga Ndiaye.
 
Le We-Fi – en français, initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures – est un partenariat entre plusieurs gouvernements et banques multilatérales de développement, avec pour objectif d’alléger les contraintes financières ou non auxquelles sont confrontées les PMEs dirigées ou détenues par des femmes.
 
Au Sénégal, la Banque mondiale, en tant que partenaire d’exécution de We-Fi, pilote un projet visant à établir un lien entre la commande publique et les PMEs appartenant à des femmes, ou PMEF. En collaboration avec l’ARMP au Sénégal, ce projet se concentre spécifiquement sur les activités telles que la réforme du cadre règlementaire pour la passation de marchés, ainsi que la sensibilisation et la formation au profit des cadres du gouvernement impliqués dans la passation des marchés.  
 
A cet égard, le projet We-Fi au Sénégal a collaboré avec Carapaces et l’ARMP pour réaliser une évaluation approfondie de la législation sénégalaise sur les marchés publics. Cette évaluation présente un cadre stratégique pour les réformes du cadre juridique actuel des marchés publics afin d’assurer une meilleure intégration de l’égalité et de l’équité entre les sexes. Il s’appuie également sur les bonnes pratiques africaines et internationales en matière d’intégration du genre dans les marchés publics et propose des critères pour l’identification des PME féminines participant aux marchés publics.



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.