Connectez-vous S'inscrire

Takashi Hanajiri nommé Directeur du Bureau de représentation extérieure pour l'Asie – Bureau de Tokyo


Rédigé le 3 Septembre 2019 à 20:02 | 0 commentaire(s) modifié le 4 Septembre 2019 - 20:31


(Equonet-Dakar) - Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi A. Adesina, a approuvé la nomination de Takashi Hanajiri au poste de directeur du Bureau de représentation extérieure pour l'Asie – Bureau de Tokyo (SNAR), à compter du 16 août 2019, rapporte un communiqué de presse transmis aujourd’hui à Equonet.


Le président Adesina, a indiqué que «le Bureau de représentation extérieure pour l’Asie du Groupe de la Banque africaine de développement joue un rôle essentiel dans la création d’alliances et de partenariats stratégiques avec l’Asie sur les activités de la Banque, ainsi que pour la mobilisation de ressources en faveur de l’Afrique. Je suis ravi que M. Takashi Hanajiri rejoigne la Banque pour diriger ce Bureau. Il jouit d’une vaste expérience professionnelle en matière de finances et de relations extérieures acquise au Japon et dans le domaine des politiques de développement acquise en Asie, en particulier au Japon, en Chine, en Inde, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Ses précieuses connaissances et son leadership seront importants pour l’approfondissement des relations entre la Banque et les pays asiatiques.»

Jusqu'à sa nomination, il était conseillé au Bureau japonais de revitalisation économique du Secrétariat du Cabinet du gouvernement japonais. M. Takashi Hanajiri pilotait la conception de la stratégie de croissance du gouvernement japonais dans le secteur des soins de santé, afin de relever les défis d'une évolution démographique marquée par une population vieillissante et décroissante.

Il a occupé pendant quatre ans (2009-2013), le poste de conseiller principal auprès du directeur financier du Département des finances de la Banque interaméricaine de développement (BID) où il a acquis des connaissances et une expérience précieuses dans le fonctionnement interne des banques multilatérales de développement régionales et du financement du développement.

Il apporte également à la Banque une connaissance approfondie des processus d'élaboration des politiques économiques d'un certain nombre de pays et organisations, dont la République populaire de Chine (RPC), la Corée, l'ASEAN, l'Inde, l'Asie centrale, le GALC (Groupe des États de l'Amérique latine et des Caraïbes).

M. Takashi est licencié en droit de l'Université de Tokyo et titulaire d'une maîtrise en économie du développement de l'Université Yale, aux États-Unis.

Il totalise plus de 28 ans d'expérience professionnelle dans les domaines de la planification budgétaire et monétaire nationale, du développement international et des relations d'affaires, notamment l'aide bilatérale et multilatérale au développement, l'élaboration de politiques de change, la gestion de la dette, les relations avec les investisseurs, la coopération financière régionale et les accords de swaps de devises.

Sa carrière a commencé en 1991 au ministère japonais des Finances, où il a travaillé dans plusieurs divisions, notamment les divisions Organisations internationales, Marchés des changes, Coopération financière régionale, Coordination et Dette publique. Il a ensuite été promu directeur de l'Investissement fiscal et de l'affectation des prêts au Bureau financier du ministère des Finances, poste qu'il a occupé jusqu'en 2017. Précédemment, il avait travaillé au ministère japonais des Affaires étrangères de 2013 à 2015, en qualité de directeur de la Division II de la planification de l'assistance aux pays, au sein du Bureau de la coopération internationale.

Au ministère des Finances, il a également joué un rôle important dans l'élaboration du plan initial du Programme de prêts et investissements fiscaux pour les exercices 2016 et 2017, un programme de prêts et investissements publics d'environ quinze mille milliards de yens japonais (environ 1,4 milliard USD) par an. Il a également suivi et évalué (en qualité de créancier de nombreuses institutions publiques telles que la JICA et la JBIC) les portefeuilles de prêts institutionnels, la concentration sectorielle et l'état d'avancement des grands projets de prêts.

Les autres grandes réalisations professionnelles de M. Takashi incluent également la planification et l'organisation de l'aide publique au développement japonaise aux pays en développement d'Asie du Sud, d'Asie centrale, du Caucase, d'Amérique latine et des Caraïbes, où il a assuré l'utilisation efficace des instruments de développement disponibles tels que les prêts concessionnels de la JICA, les subventions, l'assistance technique et les activités locales.
 
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 15 janvier 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 15 janvier 2020, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 15 janvier 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 15 janvier 2020 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Burkina Faso : le solde de la balance des paiements ressort excédentaire de 116.286 millions au titre de l’année 2018

(Equonet-Dakar) - Le solde de la balance des paiements du Burkina Faso est ressorti excédentaire de 116.286 millions au titre de l'année 2018, après 246.976 millions un an plus tôt, indique le rapport annuel de la Balance des paiements et position extérieure globale du pays publié aujourd’hui. .


Actu d'Europe

Le Japon en tête des 30 premiers pays en termes de dette nationale par citoyen

(Equonet-Dakar) - Le Japon, avec une population de 126 847 639 habitants, a désormais la dette nationale la plus élevée par citoyen. Les données recueillies et calculées par LearnBonds.com montrent que chaque ressortissant japonais doit 89 525,51 $ de la dette nationale de 11,4 billions de dollars.