Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Transition énergétique-Sénégal : les centrales électriques ultra-flexibles préconisées


Rédigé le 31 Mars 2020 à 15:49 | 0 commentaire(s) modifié le 1 Avril 2020 - 13:25

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Les centrales électriques ultra-flexibles seront la clef de voute d’une transition énergétique réussie au Sénégal, estime Wärtsilä dans un communiqué de presse transmis à Equonet.


Selon Wärtsilä, premier constructeur de centrales de production d’électricité au Sénégal et intégrateur de systèmes énergétiques mondial de premier plan, environ 700MW supplémentaires de centrales thermiques flexibles et 120MWh de capacités de stockage seront nécessaires pour atteindre les objectifs énergétiques 2030 du Sénégal, et augmenter la part de renouvelable tout en garantissant une production électrique plus fiable pour le pays.

Le Sénégal est l'un des pays les plus économiquement dynamiques d'Afrique de l’ouest. Pour faire face à une demande croissante d'électricité bon marché, le gouvernement sénégalais ambitionne d’augmenter sa puissance installée à environ 2.000 MW à l’horizon2030.

Pour le constructeur, ceci devra immanquablement s’accompagner d’une diversification accrue de son mix énergétique notamment à travers l’intégration de ses nouvelles ressources gazières pour la production d’électricité ; il s’agit ici de la stratégie ‘’Gas-to-Power’’ sur laquelle le pays est en train d’avancer.

Le triple objectif est de garantir aux ménages et aux entreprises du pays, le plus rapidement possible, une électricité fiable en quantité suffisante et à bas coût. «Mettre en place ce réseau électrique de qualité est une condition sinequanon pour le développement industriel du pays», indique-t-il.

En particulier, le gouvernement sénégalais vise à porter la part des énergies renouvelables à 30% de son mix énergétique d'ici 2030, soit environ 600MW de capacité renouvelable installée. «Une ambition affichée qui ne va pas sans poser certaines questions, sachant que le pays envisage actuellement de recourir en partie aux turbines à gaz qui ne sont pas flexibles pour sa capacité de base», explique Brice Dacosta, business development, Wärtsilä energy business

Selon Wärtsilä qui s’appuie sur une expérience considérable de 72 GW de centrales électriques installées dans 180 pays à travers le monde dont plus de 550MW au Sénégal, ces objectifs énergétiques de long terme seront en effet difficilement réalisables sans une large part de capacité électrique flexible, sans laquelle les performances du réseau se dégraderont à mesure qu’on y intègrera une production croissante d’énergie renouvelable intermittente.



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.