Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Transport maritime : importante perte de recettes due au coronavirus


Rédigé le 16 Mars 2020 à 17:07 | 0 commentaire(s) modifié le 17 Mars 2020 - 19:49


(Equonet-Dakar) – Le coronavirus fait perdre des recettes importantes au secteur du transport maritime mondial.


La Chambre internationale de la marine marchande, qui représente 80 % de la flotte marchande mondiale, estime que la perte de recettes due au virus se chiffre à 350 millions de dollars par semaine pour le secteur. Selon la Commission européenne qui rapporte l’information, plus de 350 000 conteneurs ont été retirés du commerce mondial. «Les chaînes d’approvisionnement mondiales continuent de subir des dommages et des problèmes subsistent en ce qui concerne la mise en quarantaine des navires dans les ports», note-t-elle.

«Le nombre d'escales effectuées en Chine a chuté de plus de 30 % depuis le début de 2020 et le trafic total dans les ports chinois a baissé de plus de 20 % ces dernières semaines (selon Alphaliner, l’organisation qui supervise le transport maritime de conteneurs). Au total, on a enregistré 49 % de liaisons en moins par navires porte-conteneurs à partir de la Chine au cours des quatre dernières semaines», souligne-t-elle.

Selon la même source, les ports de Rotterdam et de Hambourg sont les plus durement frappés en Europe en ce qui concerne les conteneurs en provenance d'Asie. «On estime à 0,7 % la diminution du trafic mondial au premier trimestre 2020, mais les conséquences pourraient être beaucoup plus importantes pour certains ports, en fonction de la durée de la crise. Une estimation concernant le port de Rotterdam indique une diminution annuelle de 1 % ou de 150 000 conteneurs», projette-t-elle.

«À l’heure actuelle, les ports intérieurs n'ont pas encore signalé de véritable baisse de leurs activités. On peut toutefois s’attendre à des effets similaires dans ces ports au cours des prochains mois, au fur et à mesure de la diminution du trafic avec l'arrière-pays. La réduction du nombre de trains en provenance de Chine commencera également à se faire sentir», informe-t-elle.

Selon la Commission, la baisse prévue de 20 à 25 % du trafic dans le secteur du transport maritime mondial aura un impact correspondant sur le secteur des terminaux portuaires. «Bien que le secteur du transport maritime puisse, dans une certaine mesure, réduire ses coûts en stoppant les navires, évitant ainsi des frais de carburant et de manutention au terminal, l'assiette des coûts des terminaux portuaires est beaucoup plus inélastique à court terme. Les coûts d’exploitation les plus élevés d'un terminal sont généralement les coûts de main-d’œuvre, dont une infime partie seulement peut être réduite (heures supplémentaires, etc.)», explique-t-elle.

«En outre, tous les ports et terminaux vont être confrontés à une accumulation de conteneurs vides et à une congestion correspondante des chantiers, tandis que les compagnies maritimes et les clients demandent la suppression des frais de stockage au motif que le virus est un cas de force majeure», conclut-elle.
 
Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.