Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.



Très attendu, le comité multipartite pour des statistiques différenciées selon le sexe au niveau national et infranational est mis en place au Sénégal


Rédigé le 2 Juillet 2021 à 17:28 | 0 commentaire(s) modifié le 4 Juillet 2021 - 14:41

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un journaliste d'investigation engagé dans le suivi citoyen des obligations... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Il répond au besoin crucial de disposer d'un cadre de concertation entre les cellules d'études et de planification et les cellules genre au niveau des ministères en vue d'une meilleure prise en compte du genre dans la production statistique.


Il était devenue une nécessité. Le comité multipartite pour les statistiques de genre a été mis en place  le 30 juin 2021. On le doit à l'Agence nationale ede la statistique et de la démographie (Ands) qui a bénéficié du soutien de l'Onufemmes dans le cadre du programme Women count.

Ce comité multipartite vient ainsi de combler un vide car la plupart des indicateurs sensibles au genre manquent actuellement de définitions claires et de méthodologie parfaitement comparables pour u suivi complet des Objectifs de développement durable (Odd). Selon l'Ansd, différents pays, dont le Sénégal, ne sont pas en mesure de fournir des données  de base pour bon nombre de ces indicateurs.

Ainsi, pour assurer le suivi de l'Agenda 2030, il s'est avéré nécessaire de disposer d'un cadre cohérent d'indicateurs et de données statistiques permettant de faire le point sur les progrès, d'inspirer les politiques et de s'assurer de la responsabilisation de toutes les parties prenantes. 

C'est tout le sens de la mise en place de ce comité multipartite qui a fait l'objet d'un comité régional de développement (Crd) présidé par le gouverneur de Dakar. 

L'objectif poursuivi était de vulgariser les activités du comité multipartite et de sensibiliser les autorités et acteurs régionaux sur la nécessité d'accorder  plus d'importance aux statistiques différenciées selon le sexe au Sénégal.       
      



Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies