Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Un rapport de la banque mondiale relève des lacunes massives dans les systèmes de suivi de la dette


Rédigé le 10 Novembre 2021 à 19:00 | 0 commentaire(s) modifié le 11 Novembre 2021 - 16:42


(Equonet-Dakar) - Des rapports incohérents représentent un risque supplémentaire pour les pays les plus pauvres, estime la Banque mondiale dans une étude publiée aujourd'hui.


À l' heure où la dette souveraine des pays les plus pauvres a atteint des niveaux dangereusement élevés, les systèmes mondiaux et pays par pays de suivi s'avèrent inadéquats. Ces écarts rendent plus difficile l'évaluation de la viabilité de la dette et, pour les pays surendettés, la restructuration rapide de leur dette et la génération d'une reprise économique durable, selon un nouveau rapport de la Banque mondiale.

Le rapport, Debt Transparency in Developing Economies , marque la première évaluation complète des systèmes mondiaux et nationaux de surveillance de la dette souveraine. Il constate que la surveillance de la dette dépend aujourd'hui d'un patchwork de bases de données avec différentes normes et définitions et différents degrés de fiabilité, bricolées par diverses organisations. De telles incohérences entraînent de grandes variations dans les décomptes de la dette publiquement disponibles dans les économies à faible revenu – l'équivalent de jusqu'à 30 % du PIB d'un pays, dans certains cas.

« Les pays les plus pauvres sortiront de la pandémie de COVID-19 avec le fardeau de la dette le plus lourd au cours des dernières décennies, mais une transparence limitée de la dette retardera le rapprochement et la restructuration critiques de la dette », a déclaré le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass . « L'amélioration de la transparence de la dette nécessite un cadre juridique solide de gestion de la dette publique, des systèmes intégrés d'enregistrement et de gestion de la dette et des améliorations dans le suivi de la dette mondiale. Les institutions financières internationales, les débiteurs, les créanciers et d'autres parties prenantes, telles que les agences de notation et la société civile, ont tous un rôle clé à jouer dans la promotion de la transparence de la dette.

Rapport de la Banque mondiale sur la transparence de la dette

Equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.