Connectez-vous S'inscrire

Une augmentation de production d’électricité et des emplois attendus du projet d’énergie éolienne au Sénégal


Rédigé le 16 Mai 2019 à 16:53 | 0 commentaire(s) modifié le 16 Mai 2019 - 17:33


(Equonet-Dakar) - La construction du premier projet d’énergie éolienne à échelle industrielle au Sénégal et en Afrique de l’Ouest devrait augmenter la production d’électricité du pays et de créer des emplois à Taïba Ndiaye, sa zone d’implantation située à environ 80 km au nord de Dakar.


La construction d’une centrale éolienne à Taïba Ndiaye, localité située à environ 80 km au nord de Dakar, promet des lendemains meilleurs pour la Senelec et les populations de cette zone.
 
En effet, elle devrait permettre à la société nationale d’électricité du Sénégal augmenter de 15 pour cent sa capacité de production et de créer de nombreuses opportunités d’emplois à la fois directement et indirectement, pour la communauté de Taïba Ndiaye.
 
Avec une capacité installée de 158 MW (46 turbines, tours en acier de 117 m, lames de 62 m), le Parc Éolien de Taïba Ndiaye  (« PETN ») représentera à lui seul plus de la moitié de l’énergie renouvelable produite au Sénégal. On soutient que c’est le plus grand projet de ce type en Afrique de l’Ouest.
 
Selon les promoteurs, le projet a amorcé la mise en œuvre d’un vaste programme d’investissement social qui permettra de créer des moyens de subsistance durables pour les communautés, d’améliorer l'agriculture et d’offrir des possibilités de formation professionnelle aux jeunes.
 
Il a été estimé que, sur la durée de vie du projet, ces investissements apporteront une contribution d’environ 20 millions de dollar US. Plusieurs projets communautaires sont déjà en cours.
 
D’ailleurs, un communiqué transmis aujourd’hui à Equonet annonce l’arrivée des premiers navires transportant les turbines destinées à la construction du premier projet d’énergie éolienne à échelle industrielle au Sénégal et en Afrique de l’Ouest, au Port Autonome de Dakar.

A cette occasion, il a été annoncé une conférence de presse suivie d’une cérémonie officielle de réception qui sont organisées par l’entreprise panafricaine de fourniture d’énergies renouvelables, Lekela, la semaine prochaine au Mole 4 du Port, en présence de représentants du ministère du Pétrole et de l’Énergie, de la Senelec et du Port autonome de Dakar. 



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall a présidé, ce mercredi 08 mai, à 10h, la réunion du Conseil des ministres.


Nominations

Les nominations de Macky Sall au conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le chef de l’Etat sénégalais a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Appel à la résolution des problèmes d’endettement de l’Afrique

(Equonet-Dakar) - Des pays africains appellent à résoudre les problèmes d’endettement lors d’une consultation avec la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale (BM), annonce un communiqué de l’institution transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Vulnérabilité, tensions sur le commerce, vieillissement… : ces revers qui frappent durement l’économie allemande

(Equonet-Dakar) - Un ralentissement de la demande mondiale et d’autres revers temporaires ont durement frappé de manière inattendue l’économie au second semestre de l’année dernière, soulignant sa vulnérabilité aux chocs extérieurs, notamment les tensions grandissantes sur le commerce international, déclarent les services du FMI à l’issue de leur mission au titre de l'article IV, 2019.