Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.



crise énergétique en afrique du sud : un rapport de l'aec fournit un aperçu complet de l'état des lieux du secteur


Rédigé le 21 Mars 2023 à 12:37 | 0 commentaire(s) modifié le 23 Mars 2023 - 14:26


(Equonet-Dakar) - L'AEC lance officiellement le rapport spécial sur l'état de l'énergie en Afrique du Sud à un moment où le pays est confronté à une crise énergétique importante. Le rapport fournit un aperçu consolidé du marché de l'électricité, de la consommation à la production en passant par le financement.


La Chambre africaine de l'énergie (AEC) - qui est la voix du secteur énergétique africain - a officiellement lancé son rapport sur le marché axé sur l'Afrique du Sud, fournissant un aperçu complet de l'état des lieux du secteur énergétique du pays, annonce un communiqué de presse transmis à equonet. Servant à guider les investisseurs et les développeurs de projets intéressés par les immenses opportunités de l'Afrique du Sud, le rapport détaille les défis actuels et les opportunités à venir sur les marchés de la production d'électricité, des énergies renouvelables et des hydrocarbures.

Actuellement, la situation énergétique sud-africaine représente une situation économique difficile, le rapport identifiant que l'année 2022 a connu de nouveaux records de pannes d'électricité, avec une augmentation de plus de 300% des heures de panne par rapport à 2021. Selon les dernières mises à jour, le pays connaît entre 4,5 et 6 heures de délestage par jour, le palier moyen de délestage étant le palier 3 (permettant de délester 3 GW de la charge nationale avec des coupures réalisées 18 heures sur une période de 4 jours) ou le palier 4 (permettant 4 GW à délester avec coupures mises en place 24h). Cependant, les avancées dans le secteur de la production d'électricité visent à renverser cette tendance.

Selon le rapport, le charbon reste la principale source d'énergie dans le pays, l'industrie représentant la part du lion de la consommation à 54 % en 2022 et devrait atteindre 55 % en 2025, puis tomber à 50 % en 2030. À long terme , le rapport identifie le solaire, l'éolien, le gaz naturel et le nucléaire pour stimuler l'offre, tandis qu'une demande industrielle et résidentielle stable est attendue. Du côté du financement, le rapport souligne que l'électricité restera l'objectif principal avec la majorité du financement requis du secteur privé. Avec jusqu'à 43,2 milliards de dollars de besoins en infrastructures électriques entre 2023 et 2027, les opportunités pour les investisseurs sont immenses.

En savoir plus : https://energychamber.org/aec-officially-launches-the-state-of-south-african-energy-special-report/

equonet



Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies