Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, énergétique, technologique et migration au Sénégal et en Afrique

déclaration de la secrétaire générale de la conférence des nations unies sur le commerce et le développement, rebeca grynspan, sur la situation en ukraine


Rédigé le 11 Mars 2022 à 17:33 | 0 commentaire(s) modifié le 13 Mars 2022 - 23:46


(Equonet-Dakar) - La crise en Ukraine, qui survient pendant la pandémie mondiale de COVID-19, accélère les vulnérabilités existantes et creuse les inégalités à travers le monde.


La guerre en Ukraine a un coût énorme en souffrances humaines et ébranle l'économie mondiale.
 
Je tiens à exprimer ma solidarité avec les millions d'hommes, de femmes et d'enfants touchés et déplacés par l'invasion de l'Ukraine et je fais écho à l'appel lancé par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, pour que le conflit cesse maintenant.
 
Cette crise, qui survient pendant la pandémie mondiale de COVID-19, accélère les vulnérabilités existantes et creuse les inégalités à travers le monde.
 
Tous les pays seront touchés par cette crise, mais les pays en développement déjà touchés par la pandémie de COVID-19, l'augmentation de la dette et le changement climatique seront particulièrement touchés par les perturbations de l'alimentation, du carburant et de la finance.
 
La flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant affectera les plus vulnérables des pays en développement, exerçant une pression sur les ménages les plus pauvres qui consacrent la plus grande part de leurs revenus à l'alimentation, entraînant des difficultés et la faim.
 
Cela est très préoccupant, car la stabilité sociale et politique et l'augmentation des prix des denrées alimentaires sont fortement corrélées.
 
Les pays, déjà soumis à de fortes pressions en raison des coûts de la pandémie, verront des perturbations dans les échanges, les déficits se creuser et les investissements se contracter. En outre, une augmentation significative des prix du pétrole et du gaz peut réorienter les investissements vers la production d'énergie à base de combustibles fossiles, ce qui risque d'inverser la tendance aux énergies renouvelables en période de crise climatique aiguë.
 
Tous ces chocs menacent les gains réalisés en vue de la reprise après la pandémie de COVID-19 et bloquent la voie vers le développement durable.
 
La CNUCED s'engage à aider les pays en développement à faire face à ces chocs et à protéger le bien-être de leurs populations, en particulier les plus vulnérables.
 
equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.