Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique

focus spécial sur l'impact de la guerre en ukraine sur les marchés des matières premières


Rédigé le 26 Avril 2022 à 17:38 | 0 commentaire(s) modifié le 27 Avril 2022 - 13:03


(Equonet-Dakar) - L'analyse révèle que l'impact de la guerre pourrait être plus durable que les chocs précédents pour au moins deux raisons.


La section Focus spécial du rapport propose une exploration approfondie de l'impact de la guerre sur les marchés des matières premières. Il examine également comment les marchés des produits de base ont réagi à des chocs similaires dans le passé. L'analyse révèle que l'impact de la guerre pourrait être plus durable que les chocs précédents pour au moins deux raisons.

Premièrement, il y a moins de place maintenant pour remplacer les produits énergétiques les plus touchés par d'autres combustibles fossiles, car les augmentations de prix ont été généralisées pour tous les combustibles. Deuxièmement, l'augmentation des prix de certains produits de base fait également grimper les prix d'autres produits de base - les prix élevés du gaz naturel ont fait monter les prix des engrais, exerçant une pression à la hausse sur les prix agricoles. En outre, les réponses politiques se sont jusqu'à présent davantage concentrées sur les réductions d'impôts et les subventions, qui aggravent souvent les pénuries d'approvisionnement et les pressions sur les prix, que sur des mesures à long terme visant à réduire la demande et à encourager d'autres sources d'approvisionnement.

La guerre conduit également à des schémas commerciaux plus coûteux qui pourraient entraîner une inflation plus durable. On s'attend à ce qu'il provoque un important détournement du commerce de l'énergie. Par exemple, certains pays cherchent maintenant à s'approvisionner en charbon à partir d'endroits plus éloignés. Dans le même temps, certains grands importateurs de charbon pourraient accroître leurs importations en provenance de Russie tout en réduisant la demande d'autres grands exportateurs. Ce détournement sera probablement plus coûteux, note le rapport, car il implique de plus grandes distances de transport – et le charbon est volumineux et coûteux à transporter. Des détournements similaires se produisent avec le gaz naturel et le pétrole.

À court terme, la hausse des prix menace de perturber ou de retarder la transition vers des formes d'énergie plus propres. Plusieurs pays ont annoncé des plans pour augmenter la production de combustibles fossiles. Les prix élevés des métaux font également grimper le coût des énergies renouvelables, qui dépendent de métaux tels que l'aluminium et le nickel de qualité batterie.

Le rapport exhorte les décideurs à agir rapidement pour minimiser les dommages causés à leurs citoyens et à l'économie mondiale. Il appelle à des programmes de filet de sécurité ciblés tels que des transferts monétaires, des programmes d'alimentation scolaire et des programmes de travaux publics, plutôt que des subventions alimentaires et énergétiques. Une priorité clé devrait être d'investir dans l'efficacité énergétique, y compris l'intempérisation des bâtiments. Il appelle également les pays à accélérer le développement de sources d'énergie sans carbone telles que les énergies renouvelables.

equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise





Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.