Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller à l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



la cnuced organise des pourpalers sur la protection des consommateurs dans un cadre de vulnérabilité accrue


Rédigé le 15 Juillet 2022 à 12:18 | 0 commentaire(s) modifié le 16 Juillet 2022 - 17:06


(Equonet-Dakar) - La crise émergente du coût de la vie ajoutée à la pandémie de COVID-19 sape la résilience financière de nombreux consommateurs, augmentant leur vulnérabilité.


Des ministres, des représentants gouvernementaux de haut niveau, des experts, des représentants de la société civile et du secteur privé discuteront la semaine prochaine de la manière de mieux protéger les consommateurs dans le contexte de la crise mondiale du coût de la vie lors de réunions organisées par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et Développement (CNUCED), annonce un communiqué de presse transmis à equonet.

Le texte précise que la sixième session du groupe intergouvernemental d'experts du droit et de la politique de protection des consommateurs  se tiendra du 18 au 19 juillet, suivie de la vingtième session du Groupe intergouvernemental d'experts du droit et de la politique de la concurrence  du 20 au 22 juillet, à Genève et en ligne .

S'attaquer aux problèmes urgents de protection des consommateurs

Selon le communiqué, des orateurs de haut niveau discuteront des questions urgentes et opportunes de protection des consommateurs liées aux consommateurs financiers, aux services de santé et au commerce international de produits dangereux.

Les produits de consommation retirés d'un marché en raison de la non-conformité aux exigences de sécurité peuvent toujours être vendus dans d'autres juridictions où cette non-conformité n'a pas été évaluée ou traitée, causant des blessures ou même des décès.

Au cours d'une session, les conférenciers discuteront de la manière de mettre en œuvre une recommandation sur la prévention de la distribution transfrontalière de produits de consommation dangereux connus  , la première recommandation sur la sécurité des produits à l'ONU, qui a été adoptée à la CNUCED en 2020.

L'adoption rapide de la finance numérique apporte également de nouvelles opportunités et de nouveaux risques. Une session sera consacrée à la protection des consommateurs financiers.

Et une table ronde abordera les défis liés à la protection des consommateurs dans la prestation de services de santé.

Assurer la concurrence à l'ère numérique

Les délégués aborderont l'interaction entre les politiques de la concurrence, des consommateurs et de la protection des données à l'ère numérique.

Un petit nombre d'entreprises telles que Google, Amazon, Meta, Apple et Microsoft dominent les marchés numériques mondiaux. Des niveaux massifs de collecte, de stockage, de traitement et d'utilisation des données permettent à ces plateformes d'améliorer leurs services et d'attirer davantage d'utilisateurs et d'annonceurs.

Cependant, ce processus confère un pouvoir de marché considérable à un petit nombre de grandes plateformes numériques, ce qui menace la concurrence.

Les plateformes numériques fournissent aux consommateurs de nouveaux produits et services, théoriquement gratuits, en échange de leurs données personnelles. Les consommateurs ne connaissent pas la valeur de leurs données ni les actions pour protéger leur vie privée.

Le modèle de monétisation des données des plateformes numériques soulève également de graves problèmes de protection des données qui nuisent directement aux consommateurs.

Des experts échangeront leurs points de vue sur les développements récents, les orientations politiques et la réglementation de l'économie numérique. Ils exploreront comment mieux coordonner les politiques de la concurrence, des consommateurs et de la protection des données.

Ils examineront également le rôle du droit et de la politique de la concurrence dans le soutien aux micro, petites et moyennes entreprises dans la période post-COVID-19, et comment repenser l'application du droit de la concurrence après la pandémie.

En outre, ils discuteront de la manière de rendre les marchés plus résilients, inclusifs et respectueux du climat afin que les économies soient mieux préparées aux crises.

Examens volontaires par les pairs

Les réunions comprendront des examens collégiaux volontaires de la législation et de la politique de protection des consommateurs en Thaïlande et de la législation et de la politique de la concurrence au Bangladesh.

Grâce à ces examens, la CNUCED fournit une évaluation externe et indépendante des lois et politiques de protection des consommateurs et de concurrence d'un pays, identifie les défis et propose des recommandations.

Promouvoir la protection des consommateurs et la concurrence

La CNUCED informera les États membres de son travail de l'année écoulée, au cours de laquelle elle a mis en œuvre plusieurs projets de coopération technique et activités de formation sur la protection des consommateurs et la concurrence dans le monde.

Elle présentera également sa carte mondiale actualisée de la protection des consommateurs  , qui fournit une image complète des cadres juridiques et institutionnels dans le monde.

Des représentants des pays bénéficiaires et des partenaires présenteront les travaux de la CNUCED en matière de diffusion des meilleures pratiques internationales et de renforcement des capacités des responsables gouvernementaux et des parties prenantes.

Les pays rendront également compte de leurs progrès dans la mise en œuvre des lignes directrices des Nations Unies pour la protection des consommateurs.

La CNUCED est le point focal au sein de l'ONU sur les questions de protection des consommateurs et de concurrence.

Il promeut les lignes directrices des Nations Unies pour la protection des consommateurs (UNGCP) et l'ensemble des Nations Unies sur la concurrence (UN Set), les deux seuls instruments mondiaux convenus au niveau multilatéral sur ces questions.

Le groupe intergouvernemental de réunions d'experts sur la protection des consommateurs et sur les lois et politiques de la concurrence sont les réunions annuelles au plus haut niveau, les seules au sein de l'ONU.

Ils ont été créés pour surveiller la mise en œuvre des instruments des Nations Unies, fournir des forums de consultation, produire des recherches et des études, fournir une assistance technique, entreprendre des examens volontaires par les pairs et mettre à jour et compléter périodiquement l'UNGCP et l'ensemble des Nations Unies.

equonet



Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies