Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller sur l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



le ghana bénéficiera du plus important soutien de la bei aux investissements dans la santé covid en afrique, avec un prêt d'investissement de 75 millions d'eur de la bei, ainsi qu'une subvention de 7,5 millions d'eur de la commission européenne


Rédigé le 13 Décembre 2021 à 17:56 commentaire(s) modifié le 14 Décembre 2021 - 12:22


(Equonet-Dakar) - Les dirigeants ghanéens et de la Banque européenne d'investissement (BEI) discutent du renforcement de la résilience sanitaire et économique en Afrique, de la fabrication locale de vaccins et du soutien du secteur privé.


Selon un communiqué de presse transmis à equonet, le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a visité aujourd'hui le siège luxembourgeois de la Banque européenne d'investissement (BEI) et a salué le soutien de 82,5 millions d'euros de Team Europe pour un nouvel investissement visant à renforcer les soins de santé, la fourniture d'équipements médicaux spécialisés et de médicaments à travers le Ghana dans le cadre du plan national de réponse sanitaire COVID-19.

Le texte précise que le montage financier concessionnel de Team Europe comprend un prêt de 75 millions d'EUR de la BEI et une subvention de 7,5 millions d'EUR de la Commission européenne.

Le nouveau prêt, qui représente le plus grand soutien de la BEI aux investissements dans la santé liés au COVID en Afrique subsaharienne, a été signé par Kwaku Ampratwum-Sarpong, vice-ministre des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale, et Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d'investissement, en présence du président Nana Akufo-Addo, du président de la BEI Werner Hoyer et de Harriet Siaw-Boateng, ambassadrice du Ghana auprès de l'Union européenne.

«Une coopération renforcée entre l'Afrique et les partenaires de développement multilatéraux est cruciale pour partager les meilleures pratiques mondiales et assurer une réponse rapide aux défis sanitaires, sociaux et économiques déclenchés par la pandémie de COVID-19. La Banque européenne d'investissement et l'Union européenne sont des partenaires clés pour le Ghana et je salue leur soutien à notre plan national de réponse sanitaire au COVID-19. Des experts ghanéens et de la BEI ont travaillé sans relâche ces derniers mois pour finaliser cette initiative, depuis que le président Hoyer et moi-même nous sommes rencontrés plus tôt cette année. Les soins de santé et les services médicaux spécialisés bénéficieront à la fois du plus grand soutien de la BEI pour la résilience sanitaire au COVID en Afrique et du soutien de l'UE", a déclaré la présidente Nana Akufo-Addo.

«Le Ghana a pris des mesures importantes pour gérer l'impact du COVID et débloquer des investissements à long terme. Il y a quelques mois, le président Akufo-Addo et moi-même avons confirmé le soutien de la BEI à la Banque de développement du Ghana. C'est un honneur d'accueillir nos amis ghanéens à notre siège social luxembourgeois pour discuter de la manière d'améliorer notre partenariat dans les années à venir et d'accroître son impact", a déclaré Werner Hoyer, président de la Banque européenne d'investissement.

«Le Ghana est un partenaire clé pour l'UE. Nous nous engageons à intensifier notre partenariat stratégique au niveau bilatéral, en soutenant notre partenariat renouvelé avec l'Afrique. L'Europe et le Ghana se tiennent côte à côte pour relever les défis sanitaires déclenchés par la pandémie de COVID-19, notamment le diagnostic, le traitement et la vaccination. Le nouveau soutien de Team Europe au plan de réponse sanitaire COVID-19 du Ghana renforcera les systèmes de santé publique et améliorera la résilience à la pandémie et aux futures menaces pour la santé à travers le Ghana grâce à de nouveaux investissements soutenus par l'Union européenne et la Banque européenne d'investissement», a déclaré Jutta Urpilainen, commissaire de l'Union européenne aux partenariats internationaux.

Selon le communiqué, la réunion a permis de discuter du soutien récent de la BEI à la modernisation du barrage de Kpong, de la Banque de développement du Ghana et de COVAX, d'explorer une future coopération pour soutenir la fabrication locale de vaccins et de décrire l'engagement renforcé de la BEI en Afrique grâce au lancement d'une nouvelle branche dédiée au financement du développement dans la nouvelle année.

Le plus important soutien national de la BEI aux investissements dans la santé en Afrique

Le nouvel accord avec le Ghana représente le plus important financement national de la BEI pour les investissements dans la santé liés au COVID en Afrique.

Selon le communiqué, l'investissement dans la santé soutenu par la BEI et l'UE améliorera le traitement médical des patients atteints de COVID dans les centres de traitement et d'isolement et les unités de soins intensifs, ainsi que les mesures pour détecter et contenir le virus et ralentir la transmission. L'initiative améliorera à la fois le traitement médical pendant la pandémie et améliorera la santé publique dans les années à venir.

Le Ghana a été le premier pays d'Afrique à recevoir des vaccins contre le COVID-19 dans le cadre de l'initiative COVAX soutenue par la BEI et l'UE. Les experts de la BEI ont également informé le président Akufo-Addo des projets visant à accélérer davantage la livraison de vaccins dans toute l'Afrique subsaharienne.

La BEI renforce sa coopération avec le Ghana pour améliorer l'accès des entreprises au financement

La BEI finalise un nouveau soutien à l'investissement des entreprises au Ghana avec ECOBANK qui devrait être confirmé dans les semaines à venir.

Cela fait suite à l'accord formel conclu en mai de cette année entre le président Akufo Addo et le président de la BEI, Werner Hoyer, pour un soutien de la BEI de 170 millions d'EUR à la nouvelle Banque de développement du Ghana. Il s'agit de l'engagement le plus important jamais réalisé par la BEI au Ghana et du soutien le plus important pour une institution nationale de financement du développement en Afrique.

Une fois opérationnelle, la Banque de développement du Ghana augmentera l'accès au financement à long terme et stimulera la création d'emplois pour des milliers d'entreprises dans des secteurs clés, notamment l'agro-industrie, la fabrication, les TIC, le tourisme et d'autres services à travers le Ghana.

La Banque européenne d'investissement est la plus grande banque publique internationale au monde et a financé des investissements transformationnels à travers le Ghana, y compris les énergies renouvelables au barrage de Kpong, les entreprises et les services depuis 1976.

equonet


Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies