Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, énergétique, technologique et migration au Sénégal et en Afrique

le mali dans l'incapacité de payer sa dette de plusieurs milliards contractée sur le marché des titres publics de l'umoa


Rédigé le 20 Juin 2022 à 13:57 | 0 commentaire(s) modifié le 21 Juin 2022 - 12:51

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Le Trésor public du Mali n’a pas été en mesure de procéder au règlement de ses engagements financiers d'un montant de 25 milliards francs Cfa sur le marché des titres publics (MTP) de l'Union monétaire ouest africaine (UMOA).


L’Etat du Mali subi durement les sanctions prises à son encontre par la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Il en résulte, entre autres conséquences désastreuses sur les populations et l'économie du pays notamment, une incapacité de l'Etat à honorer ses engagements financiers sur le MTP (un instrument de mobilisation de l'épargne exclusivement dédié au financement des Etats membres de l'UMOA) en date du 16/06/2022.   

Selon UMOA-TITRE qui donne l'information dans une note adressée aux investisseurs (compagnies d’assurances, de sociétés de gestion, caisses de retraite, d’investisseurs étrangers, de grandes entreprises, pme, pmi, etc), il a été constaté le non- paiement des sommes dues ce 16/06/2022 par l’Etat du Mali au titre du paiement du capital sur le Bon Assimilable du Trésor (un titre de créance remboursable à court terme émis par le Trésor public) pour un montant total de FCFA 25 milliards. 

Cet incident de paiement qui intervient dans un contexte de sanctions de l'Etat malien crée une situation d'incertitude pour ces investisseurs qui pourront attendre un retour à la normale pour investir dans ce pays. Ce qui peut nuire à la qualité de sa signature et entraîne une perte de confiance.

"Cette situation est suivie avec attention par UMOA-Titres afin de s’assurer du traitement optimal des échéances de la dette contractée par l’Etat du Mali sur le MTP, et ce en collaboration avec les institutions concernées", souligne l'Agence Umoa-Titre dans la Note aux investisseurs.

"Nous demeurons mobilisés et attentifs à la situation des investisseurs du Marché des Titres Publics et réaffirmons notre détermination à prendre dans le cadre de nos missions, toutes les initiatives pour garantir un fonctionnement optimal du Marché des Titres Publics", rassure-t-elle. 

Créée en 2013, l’Agence UMOA-Titres (AUT) est chargée d’identifier les modalités les plus appropriées pour mobiliser les ressources financières nécessaires au financement des États sur les marchés régionaux et internationaux de capitaux. 



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise





Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.