Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique
Equonet.net : actualité économique, financière, écologique au Sénégal et en Afrique
Web média de veille et d'alerte sur la gouvernance des ressources extractives au Sénégal et en Afrique

Découvrez comment tester les connexions Internet au Sénégal.



le produit intérieur brut réel de l’uemoa progresserait de 6,7 pour cent au quatrième trimestre 2021


Rédigé le 29 Janvier 2022 à 13:48 | 0 commentaire(s) modifié le 31 Janvier 2022 - 11:30


(Equonet-Dakar) - Les performances économiques de l'uemoa au dernier trimestre de 2021 seraient tirées par la bonne tenue des services et des activités de commerce.


Selon les prévisions effectuées par la BCEAO, sur la base des informations disponibles, le produit intérieur brut (PIB) réel de l’UEMOA progresserait, en variation annuelle, de 6,7% au quatrième trimestre 2021, après une hausse de 6,7% le trimestre précédent. Les performances économiques au dernier trimestre de 2021 seraient tirées par la bonne tenue des services et des activités de commerce. Une orientation favorable de l’activité est également attendue dans le secteur agricole.

En ce qui concerne le niveau des prix, sur la proche période, les informations disponibles font état d’une accélération du taux d'inflation, à 6,0%, en glissement annuel, à fin décembre 2021 et 6,0% à fin janvier 2022, après une réalisation de +4,9% en novembre 2021.

Dans les pays voisins de l'Union, l'activité économique s’est renforcée, notamment au Nigeria où l'indice des directeurs d'achat (PMI) de Stanbic IBTC Bank Nigeria est passé de 54,1 points en octobre à 55,0 points en novembre 2021. Au Ghana, en revanche, l'indice PMI composite est resté inchangé, soit 51,0 points en novembre comme au mois précédent.

Les indicateurs récents de la conjoncture font ressortir un renforcement de l'activité économique au titre du mois de novembre 2021. En effet, la production industrielle a augmenté de 4,8% et l’indice du chiffre d’affaires du commerce s’est accru de 12,7%. En outre, les prestations des services marchands et financiers ont enregistré des hausses respectives de 15,2% et de 7,4% sur la période sous revue, après des progressions de 15,1% et 7,4% le mois précédent. En revanche, l'enquête auprès des chefs d'entreprise fait état d'une amélioration à un rythme plus faible de l'activité dans le secteur des bâtiments et travaux publics (BTP).

Le rythme de progression de l'inflation s’est accéléré dans les pays de l'Union pour ressortir, en glissement annuel, à 4,9%, après une réalisation de 3,8% le mois précédent. Cette situation est imputable à une accentuation de 0,8 point de pourcentage de la contribution des prix de la composante «Alimentation» et de 0,3 point de pourcentage pour la composante «Logement».

Au titre de la situation monétaire et financière de l'UEMOA, en ligne avec la politique monétaire accommodante mise en œuvre par la BCEAO depuis le déclenchement de la crise sanitaire, les taux d'intérêt sur le marché monétaire sont demeurés faibles au cours du mois sous revue. Sur les guichets des appels d’offres de la Banque Centrale, les injections de liquidité se sont poursuivies au taux fixe de 2,0% en vigueur depuis le 24 juin 2020. Le taux d'intérêt à une semaine du marché interbancaire est ressorti à 2,15% contre 2,26% un mois plus tôt. Ces conditions favorables de mobilisation des ressources continuent d’être diffusées dans l’économie réelle, avec la poursuite de la baisse des taux débiteurs appliqués par les banques aux concours octroyés à leur clientèle (6,23% en novembre 2021 contre 6,50% en novembre 2020). 

La masse monétaire a ralenti au cours du mois de novembre 2021. En effet, elle a enregistré une progression de 14,9%, en glissement annuel, à fin novembre 2021 contre 16,7% un mois plus tôt. Les réserves officielles de change de la Banque Centrale assurent aux économies de l’Union 5,9 mois d’importations de biens et services et un taux de couverture de l’émission monétaire de 82,1%, contre 83,3% au mois d’octobre 2021.

Source: note mensuelle de conjoncture économique dans les pays de l'Uemoa à fin novembre 2021.
equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.