Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, énergétique, technologique et migration au Sénégal et en Afrique

les actionnaires soutiennent fermement la réponse de la berd pour l'ukraine et d'autres pays touchés par la guerre


Rédigé le 12 Mai 2022 à 20:07 | 0 commentaire(s) modifié le 16 Mai 2022 - 13:28


(Equonet-Dakar) - Les donateurs de la BERD s'engagent à verser 1 milliard d'euros pour la réponse à la guerre. Le financement sera déployé parallèlement aux ressources propres de la Banque.


La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a reçu des engagements allant jusqu'à 1 milliard d'euros de fonds de donateurs pour soutenir sa réponse à la guerre contre l'Ukraine, a appris equonet du site web de l'institution.

La même source souligne que ces fonds, dont certains sont soumis à des processus d'approbation nationaux, seront utilisés parallèlement à ceux de la Banque pour aider les infrastructures et les entreprises en Ukraine et dans d'autres pays touchés à faire face aux conséquences de l'invasion menée par la Russie.

Elle précise que les engagements ont été pris lors de l'Assemblée annuelle et du Forum des entreprises 2022 de la Banque qui se sont  tenus à Marrakech, au Maroc  .

Selon la source, les gouverneurs de la Banque – qui représentent ses 73 actionnaires  – ont exprimé leur solidarité avec l'Ukraine et ont marqué leur ferme soutien aux efforts de la BERD pour répondre à la crise. Ils ont également demandé à la Banque d'être prête à jouer un rôle actif dans la reconstruction du pays à l'avenir.

"Les travaux en Ukraine sont déjà en cours. Hier, la Banque a signé un accord pour soutenir la société ukrainienne de transport d'électricité, Ukrenergo  , avec un solide soutien des garanties de l'UE. Aujourd'hui, la BERD a signé un autre accord pour soutenir la sécurité alimentaire  , permettant aux agro-industries ukrainiennes d'accéder aux facilités de financement dont elles ont un besoin urgent".

La BERD s'est engagée à investir cette année un montant initial de 1 milliard d'euros pour soutenir l'économie ukrainienne, qui sera une combinaison de financement de donateurs et de financement propre de la Banque.

Une deuxième résolution approuvée lors de l'Assemblée annuelle a soutenu en principe l'expansion proposée par la Banque des activités en Afrique subsaharienne et en Irak.

Cela n'arrivera pas encore, car la Banque se concentrera intensément sur l'aide à l'Ukraine et à d'autres pays touchés par la guerre, et conduira à de nouvelles discussions avec ses actionnaires sur la mise en œuvre de cette décision.

Il s'agissait de la première réunion annuelle à se tenir en personne depuis 2019, et la première à avoir lieu sur le continent africain.

Plus de 1 500 délégués ont assisté et pris part à des discussions mettant en lumière le travail de la Banque dans 38 économies  et dans des domaines prioritaires tels que l'atténuation du changement climatique, l'égalité des chances et le passage au numérique.

Elle s'est déroulée dans un contexte économique de hausse des prix, de problèmes de chaîne d'approvisionnement, d'inquiétudes concernant la sécurité énergétique et alimentaire, et avec les effets de la pandémie de Covid  qui se font encore sentir. Les dernières prévisions économiques de la BERD publiées plus tôt cette semaine  ont montré une baisse marquée des prévisions de croissance, en grande partie en raison des répercussions de la guerre contre l'Ukraine, depuis les précédentes projections publiées fin mars.

La Banque a une solide expérience dans la gestion des crises dans ses pays et a été la première institution internationale à annoncer un paquet de résilience pour l'Ukraine.

La présidente de la BERD, Odile Renaud-Basso  , a déclaré : « Nous avons une stratégie claire pour notre réponse à l'Ukraine, et elle est déjà mise en œuvre. Je suis très reconnaissant du soutien de nos actionnaires, et les fonds des donateurs nous permettront d'avoir un impact en Ukraine en 2022 et au-delà.

« À cause de la guerre, on nous demande de fournir plus de soutien dans des domaines comme le fonds de roulement et le financement d'urgence, et nous nous adaptons très rapidement à l'évolution des besoins.

« En ce qui concerne la future reconstruction, la BERD aura un rôle très important à jouer en tant que plus grand investisseur institutionnel du pays. Nous serons prêts pour cela le moment venu. »

equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.