Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique
Equonet.net : actualité économique, financière, écologique au Sénégal et en Afrique
Web média de veille et d'alerte sur la gouvernance des ressources extractives au Sénégal et en Afrique

Découvrez comment tester les connexions Internet au Sénégal.



mawild nabi 2022, tivaouane : rappel des trois grandes institutions d’el hadji malick sy marquant la pratique de l’islam au sénégal


Rédigé le 9 Octobre 2022 à 17:32 | 0 commentaire(s) modifié le 12 Octobre 2022 - 13:55

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un journaliste économique professionnel et chercheur dans le secteur des... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) – Dans son allocution de bienvenue aux différentes délégations venues assister à la cérémonie officielle du Gamou de Tivaouane, Abdoul Hamid Sy Al Amin, coordonnateur de la Cellule Zawiya Tidjianiyya, (en charge de la Communication de la Hadra tdjianiyya), a relevé les trois grandes institutions de Seydi El Hadji Malick Sy.


Le discours prononcé par Abdoul Hamid Sy Al Amin, samedi 08 octobre 2022, lors de la cérémonie officielle, a pris les allures d’un rappel des œuvres de Mame Maodo. Après avoir souhaité la bienvenue aux délégations venues de tous les coins du monde, il a rafraîchi la mémoire aux invités sur les trois grandes institutions de cet homme exceptionnel dans la pratique islamique.
 
« Tivaouane, fiihaal yumnu lil mutayaamini ! Bourgade sortie de l’oubli à jamais par une heureuse alchimie du destin qui y a conduit dès les premières années du 20ème siècle, un homme mu par la quête et le partage du savoir et par une volonté de transformation des penchants avilissants d’une société marquée par la colonisation et des pratiques traditionnelles qui avaient fini d’édulcorer le message d’humanisme porté par l’islam. Par la claire conscience qu’il avait du caractère apostolique de sa mission, il en a fait un fleuron de la spiritualité et du savoir islamiques. En s’y installant vers l’année 1900, il y a drainé des institutions qui marqueront à jamais l’islam pratiqué au Sénégal », a-t-il déclaré.
 
« Par la construction de lieux de culte, dont le premier fut la grande mosquée construite dès 1903, consolidés depuis lors par les touches successives de ses califes y compris l’actuel qui lui

imprime un surplus de modernité et d’ambition du haut de sa vision et de son leadership transformationnel », a-t-il rappelé, priant Allah SWT de soutenir son magistère et lui accorder bonne santé et longévité au-delà de l’achèvement de ce chantier !
 
« Le fondateur de cette communauté, El Hadj Malick SY a fini d’ancrer les pratiques religieuses dans l’ADN de l’homo senegalensis. D’autres zawayas suivront dont celles de Saint-Louis et de Dakar pour ensuite inonder les terres arides de foi du Sénégal et de la sous-région africaine », a-t-il poursuivi.
 
« Sa deuxième institution fut l’instauration d’une véritable université populaire où toutes les disciplines des sciences islamiques sont dispensées à des apprenants venus de tous les horizons pour ensuite eux-mêmes, à leur tour, former dans leurs localités respectives à travers les daaras ouverts sous son contrôle, d’autres apprenants. Celui que Paul Marty qualifiait comme de tous les marabouts du Sénégal, le plus instruit, le plus à même de rendre clairement en arabe ce qu’il a appris… », a-t-il encore poursuivi.
 
« Sa troisième institution est celle qui nous réunit aujourd’hui et qui a perduré pendant 120 ans, la célébration de la naissance du Meilleur des hommes, le Prophète Muhammad, Paix et Salut sur lui, et agrément de Dieu sur sa noble descendance, ses compagnons, pur continuateur de son message ! », a-t-il ajouté.
 
Serigne Abdoul Hamid Sy a profiter de cette occasion pour adresser, au nom du khalife Général des Tidianes, ses remerciements nourris et empreints de reconnaissance à l’endroit de toutes les délégations qui ont répondu à l’invitation de sa grande famille, celle de sang, et celle de cœur, pour communier dans la perpétuation de ce message universel par excellence.
 
« Que la Paix soit sur vous et qu’Allah veille sur le Sénégal en cette occasion ! », leur a-t-il lancé.



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.