Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, mines, énergies au Sénégal et en Afrique
Equonet.net : actualité économique, financière, écologique au Sénégal et en Afrique
Web média de veille et d'alerte sur la gouvernance des ressources extractives au Sénégal et en Afrique

Découvrez comment tester les connexions Internet au Sénégal.



politiques publiques au sénégal : persistance des difficultés sur l'axe transformation structurelle de l'économie et croissance


Rédigé le 28 Novembre 2022 à 15:55 | 0 commentaire(s) modifié le 30 Novembre 2022 - 11:18


(Equonet-Dakar) - L'Unité de coordination et de suivi de la politique économique (UCSPE) annonce des progrès réalisés sur l'axe de la transformation structurelle de l'économie et croissance du Plan Sénégal émergent


Au titre de la transformation structurelle de l'économie et de la croissance qui est l'axe 1 du Plan Sénégal émergent (PSE), des progrès ont été enregistrés en 2021, même si des difficultés ont été notées dans l'atteinte de certaines cibles.

C'est ce qui ressort de l'analyse du bilan des politiques publiques tiré du rapport de synthèse de la Revue annuelle conjointe (RAC 2022) présenté aujourd'hui par le coordonnateur de l'Unité de coordination et de suivi de la politique économique (UCSPE) à tous les acteurs au cour d'un atelier de validation technique présidé par Oulimata Sarr, ministre sénégalaise de l'Economie, du Plan et de la Coopération (MEPC).   

Concernant le secteur agricole, le rapport note de nombreuses initiatives et mesures prises pour renforcer la production. Il signale toutefois des contreperformances pour la plupart des spéculations dues à la configuration de l'hivernage. 

Ainsi, le rapport souligne qu'en 2021, la valeur ajoutée du secteur agricole a enregistré une baisse de 29,8 milliards de FCFA, passant de 1491,9 milliards en 2020 à 1462,1 milliards en 2021, malgré les efforts financiers consentis par l'Etat dans la campagne agricole 2021/2022.

La production céréalière constituée principalement des filières mil, riz, maïs, sorgho et fonio est évaluée à 3 480 394 tonnes en 2021 contre 3 640 545 tonnes en 2020, soit une baisse de 4,4 pour cent et un taux de réalisation de 91,3 pour cent par rapport à l'objectif de 3 812 668. 

Pour le sous-secteur de la pêche, la situation reste marquée par la raréfaction de certaines ressources halieutiques. Par ailleurs, les résultats de l'aquaculture reste modestes par rapport à la cible visée. Le rapport explique cette situation par la baisse des débarquements aussi bien que la pêche artisanale (-14,5 pour cent) qu'industrielle (-3,2 pour cent). 

Quant à l'aquaculture, le résultat reste en deçà de l'objectif de 40 000 tonnes fixés à l'horizon 2023 et ce, malgré l'augmentation de 24,9 pour cent de la production sur la période (1 374 tonnes en 2021 contre 1 100 tonnes en 2020). 

Par contre, le rapport note une hausse de 2,4 pour cent de la valeur ajoutée de l'élevage qui est passé de 469,7 milliards FCFA en 2020 à 481,1 milliards en 2021, sous l'effet de l'augmentation des productions de viande et de lait. 

Cette tendance haussière est également observée au niveau de l'industrie minière où la valeur ajoutée des activités extractives a enregistré une croissance annuelle de 3,2 pour cent, passant de 312,5 milliards FCFA en 2020 à 391,6 milliards en 2021. 

Il en est de même dans le domaine de l'industrie où la valeur ajoutée est ressortie à 18,2 pour cent du produit intérieur brut (PIB) en 2021 contre 17,8 pour cent en 2020. Le rapport note cependant la nécessité d'accélérer la mise en place des agropoles pour renforcer la transformation des ressources agro-sylvo-pastorales, développer les industries à haute intensité technologique et d'innovation et de mettre en place une industrie pharmaceutique pour répondre à la demande nationale de médicaments. 

Les secteurs du tourisme, de la microfinance, du commerce, de l'économie numérique, des infrastructures et du transport, de l'énergie et de l'électricité ont connu cette dynamique de progrès, selon le rapport.   
equonet



Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Appels d'offres






Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.