Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique
Equonet.net : actualité économique, financière, écologique au Sénégal et en Afrique
Web média de veille et d'alerte sur la gouvernance des ressources extractives au Sénégal et en Afrique

Découvrez comment tester les connexions Internet au Sénégal.



prévenir les risques médicamenteux et garantir la sécurité des patients africains


Rédigé le 18 Janvier 2022 à 10:48 | 0 commentaire(s) modifié le 19 Janvier 2022 - 11:27


(Equonet-Dakar) - Afriqcare et Synapse Medicine annoncent un partenariat pour sécuriser les prescriptions de sa plateforme en Afrique.


Afriqcare, le Doctolib d’Afrique de l’ouest renforce sa plateforme avec le module d’aide à la prescription de Synapse Medicine, informe un communiqué de presse transmis à equonet. Basé sur la technologie de Medication Intelligence développée par Synapse Medicine, il permet de prévenir les risques médicamenteux et de garantir la sécurité des patients.

Prévenir les risques médicamenteux en Afrique

Avec 17 % de la population mondiale, l’Afrique (55 pays, 1,3 milliards d’habitants) supporte une charge de morbidité disproportionnée : elle représente un quart de la morbidité mondiale, 60 % des personnes vivant avec le VIH/sida et plus de 90 % des cas annuels de paludisme dans le monde, mais seulement 6 % des dépenses de santé et moins de 1 % du marché pharmaceutique mondial1. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), près de 100 000 décès par an sont liés au commerce de médicaments contrefaits en Afrique2. 

La sécurité du patient à l’hôpital est devenue aujourd’hui, un problème de santé publique croissant pour les autorités sanitaires en Afrique en raison de la fréquence élevée des incidents liés aux procédures de soins. Selon les estimations, ils sont de l’ordre de 30 à 60% dont plus de la moitié est associée aux soins chirurgicaux, et plus de la moitié est évitable3. Une revue de la littérature menée en milieu hospitalier en Afrique a révélé que 43,5% des effets indésirables médicamenteux sont jugés évitables4.

Chacun dans le monde est amené à prendre des médicaments à titre thérapeutique. Il arrive que les médicaments aient des effets indésirables graves s’ils ne sont pas pris correctement. Afriqcare par sa collaboration avec Synapse Medicine, sécurise désormais toutes les prescriptions médicamenteuses de sa plateforme pour permettre aux utilisateurs africains d'accéder à un parcours de soin optimisé. 

Sécuriser les prescriptions avec la plateforme Synapse

Le module d’aide à la prescription de la plateforme Synapse aide les professionnels de santé utilisateurs d'Afriqcare à sécuriser leurs prescriptions. Il est constitué de composants qui permettent de prévenir les risques médicamenteux induits par des ordonnances, notamment les plus complexes. 

Afriqcare a fait le choix d’intégrer le module de la plateforme Synapse pour faciliter la recherche d’entités médicamenteuses, alerter les professionnels de santé lors d'effets indésirables, d’interactions médicamenteuses ou de contre-indications détectés dans les ordonnances. Il permet à Afriqcare de renforcer la sécurité des patients sur sa plateforme.

"Nous avons choisi Synapse Medicine pour aider les professionnels de santé utilisateurs d’Afriqcare à sécuriser leurs prescriptions. Le manque d’information fiable et actualisée sur l’usage des médicaments en Afrique est un enjeu majeur de santé publique qui nous interpelle tous. C’est pourquoi, nous avons été séduits par la plateforme Synapse. Elle est performante tout en étant très simple d’utilisation et nous sert à lutter contre les erreurs médicamenteuses dans l’intérêt de la sécurité des patients." déclare Dr. Amara Diawara CEO et Fondateur d’Afriqcare.

“La e-santé est une réponse concrète aux enjeux de santé en Afrique. Ce partenariat avec Afriqcare s’inscrit parfaitement dans notre mission de renforcer l’accès à la meilleure médecine dans le monde entier.“ souligne Dr. Louis Létinier Directeur Médical et Co-Fondateur de Synapse Medicine

 

1 Pourquoi la création de l’Agence Africaine du Médicament est une urgence impérieuse - Michel Sidibé - Entreprenante Afrique - 19 Mai 2021
2 Médicaments contrefaits : un problème de santé en Afrique - Jocelyne Sambira - Afrique Renouveau - Mai 2013
3 Sécurité des patients, gestion des risques et vigilances sanitaires en milieux de soins dans un contexte VIH/Sida en Afrique - CICG - 2013
4 Toxicologie Maroc - N° 40 - 1er trimestre 2019

equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.