Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller à l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



supposé lotissement administratif sur le site de l’ancienne piste de ouakam: la direction des domaines dégage toute responsabilité sur d’éventuelles transactions foncières


Rédigé le 30 Novembre 2023 à 15:23 | 0 commentaire(s) modifié le 1 Décembre 2023 - 12:04


(Equonet-Dakar) - Des personnes mal intentionnées cherchent à arnaquer et à manipuler l’opinion publique sur un supposé lotissement administratif des parcelles de terrain sur le site de l’ancienne piste, selon la direction des domaines.


La direction des Domaines réagit au sujet de la vente de terrain sur l'ancienne piste de Ouakam. Dans un communiqué de presse transmis à equonet, elle souligne avoir pris connaissance de manœuvres faisant croire que l’Etat vend des parcelles de terrain sur le site ce site. A cet effet, elle signale que des personnes mal intentionnées cherchent à arnaquer et à manipuler l’opinion publique sur un supposé lotissement administratif dudit site. 

"Il s’agit d’accusations fallacieuses, sans aucun fondement, portées sur un service public qu’est la Direction des Domaines", dénonce le le directeur des Domaines, Mamadou Guèye. Aussi, ce dernier dégage-t-il toute responsabilité sur d’éventuelles transactions foncières conclues ou à conclure entre des tiers sur des présupposées ventes de terrain sur le site de l’ancienne piste de 0uakam.
 
La direction des Domaines rappelle qu'elle est un service administratif investi d’une mission d’offres de services publics. Et qu'à ce titre, elle coordonne des opérations domaniales et foncières, en rapport avec les autres services techniques de l’Etat (Urbanisme, Cadastre, DSCOS etc.) ; son rôle n’étant point de vendre des parcelles de terrain. 
 
Par conséquent, elle invite tous les citoyens à rester vigilants pour ne pas se faire arnaquer. 

"Toute personne se réclamant d’une quelconque autorité publique, au nom de laquelle elle vendrait des parcelles, ne serait qu’un délinquant passible des lois et règlements", accuse-t-il. 

Il invite également es citoyens à la dénoncer ou, tout au moins, à s’en tenir éloignés. 
 
equonet



Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies