Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller sur l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



uemoa : hausse imminente du crédit bancaire consécutive à la hausse des taux directeurs de la bceao


Rédigé le 6 Septembre 2023 à 19:01 | 0 commentaire(s) modifié le 7 Septembre 2023 - 13:35

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un journaliste d'investigation engagé dans le suivi citoyen des obligations... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Le principal taux directeur auquel la BCEAO prête ses ressources aux banques va passer de 3,00% à 3,25%, à compter du 16 septembre 2023.


Le Comité de Politique Monétaire (CPM) de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) a décidé, à l’issue de sa réunion ordinaire tenue le 6 septembre 2023, de relever de 25 points de base les taux directeurs de la Banque Centrale, à compter du 16 septembre 2023. Ainsi, le principal taux directeur auquel la Banque Centrale prête ses ressources aux banques passe de 3,00% à 3,25%.

"Cette décision intervient dans un contexte de montée des incertitudes au niveau régional, de persistance des tensions inflationnistes, de renchérissement des conditions financières sur les marchés internationaux et de moindre mobilisation de ressources extérieures. La hausse des taux directeurs vise donc à anticiper et à contenir l’impact de ces facteurs de risque sur les perspectives macroéconomiques de l’Union", a expliqué le président du CPM et gouverneur de la BCEAO, Jean-Claude Kassi Brou, lors d'un point de presse tenu au siège de la Banque centrale à l'issue de réunion.

Selon M. Brou, l’activité économique au sein de l'UMOA a maintenu sa dynamique de progression au deuxième trimestre 2023. Pour l'année 2023, la croissance économique est projetée à 5,6%. 

"Le taux d’inflation, en rythme annuel, qui avait atteint 5,8% au premier trimestre 2023 a baissé à 4,0% au deuxième trimestre. En juillet 2023, le taux d’inflation dans l’Union est ressorti à 3,4%", a-t-il souligné.

Par ailleurs, le président du CPM a fait savoir que les crédits à l'économie ont évolué à un rythme soutenu, enregistrant une progression de 16,2%, en rythme annuel, à fin juin 2023 après 16,6% à fin mars 2023. "Cette bonne orientation permet de soutenir l’activité économique dans l’Union", a-t-il souligné.

Au cours des mois à venir, le Comité de Politique Monétaire analysant l'évolution des risques qui entourent les perspectives macroéconomiques, promet de prendre, si nécessaire, les mesures idoines pour assurer la stabilité monétaire de la zone.



Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies