Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller sur l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



vers un appui budgétaire allemand pour accroître la résilience sénégalaise face aux chocs externes et internes


Rédigé le 26 Octobre 2022 à 10:36 commentaire(s) modifié le 28 Octobre 2022 - 15:22

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un journaliste d'investigation engagé dans le suivi citoyen des obligations... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) – Affecté par les conséquences directes des profondes mutations d’ordre géopolitique, climatique, sanitaire et économique, le Sénégal va bénéficier du soutien allemand pour résister à ces chocs.


Le gouvernement du Sénégal peut compter sur le gouvernement fédéral allemand pour accroître la résilience sénégalaise face aux chocs externes et internes. Sensible aux crises énergétique, climatique, sanitaire et économique qu’il subit, l’Allemagne a jugé important d’apporter une contribution au renforcement de la résilience avec son offre de coopération pour le Sénégal.
 
A cet effet, il prévoit un financement budgétaire à l’appui des réformes qui est censé aider le pays de la ‘’Teranga’’ à accroître sa résilience face aux futurs chocs internes et externes.
 
L’annonce a été faite aujourd’hui par Birgit Pickel, directrice générale Afrique de la coopération allemande, lors de l’ouverture officielle des négociations intergouvernementales axées sur l’initiative « Partenariat pour encourager les réformes ».
 
 
« Il est prévu que l’engagement se focalise sur trois domaines de réformes prioritaires, à savoir la résilience budgétaire, la résilience économique et la résilience face au changement climatique », a-t-elle précisé.
 
« À cet égard, nous allons coopérer étroitement avec d’autres donateurs, tels que l’Union européenne, le BAD et la Banque mondiale. Dans l’esprit des expériences  avec l’aide d’urgence Covid-19, nous allons aspirer à des objectifs communs pour les réformes structurelles et nous tenons à réaliser ensemble un suivi de leur atteinte », a-t-elle ajouté.
 
Pour le secrétaire général du ministère sénégalais de l’Economie, du Plan et de la Coopération, la décision de l’Allemagne de repenser le paradigme de la coopération bilatérale, par le recours aux appuis budgétaires, marque un tournant décisif de leur partenariat.
 
« En fait, l’approbation par le Parlement allemand du Programme d’appui budgétaire pour le renforcement de la résilience fiscale, économique et climatique du Sénégal et de l’appui budgétaire sectoriel pour la promotion de la production locale de vaccins, illustre une fois de plus sa confiance envers l’Etat du Sénégal », a-t-il souligné.
 
« Ainsi, dans la poursuite de la dynamique d’allègement de la pression sur les finances publiques, nous exhortons les équipes de la KFW et des ministères en charge de l’Economie et des Finances chargés de la finalisation du dossier, à s’inspirer des récents programmes d’appui budgétaire de l’AFD et la BAD qui incluent des modalités de décaissements en plusieurs tranches suivant l’atteinte des indicateurs prédéfinis », a-t-il indiqué.
 
Sous ce rapport, il a souligné que le Sénégal a résolument besoin de l’appui des partenaires au développement dont fait partie l’Allemagne, pour atteindre ses objectifs de relance de l’économie déclinés dans le Plan d’Actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP 2A) du Plan Sénégal Emergent.
 


Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies