Connectez-vous S'inscrire

22,5 milliards pour la réhabilitation de la route Goudiry-Kidira


Rédigé le 16 Octobre 2017 à 11:13 | 0 commentaire(s) modifié le 16 Octobre 2017 - 11:39


Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou BA a signé jeudi avec le Fonds koweitien pour le développement économique arabe (FKDEA), un accord de financement d’un montant de 22,5 milliards de FCFA à Washington DC. Ce montant est destiné à la réhabilitation de la route Goudiry-Kidira, un tronçon important de la route Tambacounda-Kidira-Bakel (corridor Bamako-Dakar).


(Ecofinance.sn Dakar) - La cérémonie de signature a eu lieu à Washington DC, en présence du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo, et du ministre conseiller à la Présidence de la République, Abdoulaye Diop.

La réhabilitation de la route Tambacounda-Kidira-Bakel (corridor Bamako-Dakar) permettra «d’assurer un meilleur niveau de service du réseau routier existant pour faciliter l'accès aux capitales régionales et aux pays limitrophes (Mali, Mauritanie, Guinée Conakry) ».

Elle va aussi aider à «améliorer les conditions de trafic et de sécurité des zones traversées » et  « l’accès des populations concernées aux services et équipements sociaux ».

Elle va de la même manière contribuer à « accroître les échanges commerciaux avec le reste du pays et avec la sous-région » et d’« améliorer les activités économiques (Tourisme et Agriculture) des zones concernées ».

En plus de la construction de cette route, des aménagements connexes seront réalisés, notamment des pistes de désenclavement, des cases de santé, des forages….

Le montant cumulé des engagements du Fonds koweitien depuis la tenue du Groupe Consultatif à Paris, au mois de février 2014, s’élève à 42,5 milliards de FCFA. Il ne s’était pourtant engagé qu’à apporter à notre pays un financement d’environ 26 milliards de francs CFA pour la mise en œuvre du Plan d’actions prioritaires (PAP 2014-2018) du PSE.

Avec ce nouvel accord, le Fonds koweitien a largement dépassé (de 63%) ses engagements financiers souscrits.

Le Sénégal est le premier partenaire du Koweït en Afrique de l’Ouest. Les principaux projets financés par le Fonds koweitien ces dernières années sont les travaux d’élargissement et d’aménagement de la Corniche Ouest financés pour 28,2 milliards FCFA avec une contrepartie financière de 6,2 milliards FCFA pour l’Etat du Sénégal.

 Il y a aussi les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Médina Gounass-Frontière Guinée 70 km, projet qui a été cofinancé par le FKDEA, le Fonds saoudien de développement et l’Etat du Sénégal  pour un montant total de 14,6 milliards FCFA.

Le fonds a également financé à la construction de la route Mamelle-Aéroport pour un montant d’environ 5,7 milliards de francs CFA, la construction de la route Matam–Linguère, projet pour lequel le Fonds koweitien a apporté à notre pays un concours de près de 4 milliards de francs CFA.

Font aussi partie des projets qu’il a financés, la construction et la réhabilitation de la route Patte d’Oie – Aéroport, y compris l’échangeur du CICES, d’un coût de 14,5 milliards FCFA et la construction de la VDN section 3, Malika - Tivaouane Peulh.



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

AFRIQUE CENTRALE : la situation économique reste difficile, selon le FMI

(Equonet-Dakar) - Les efforts déployés continuellement par les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et les institutions régionales ont contribué à éviter une crise immédiate, mais la situation économique reste difficile dans la région.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).