Connectez-vous S'inscrire

29ème édition du Forum du Club des Dirigeants de Banques et Etablissements de Crédit d’Afrique


Rédigé le 7 Février 2018 à 11:53 | 0 commentaire(s) modifié le 7 Février 2018 - 12:01



29ème édition du Forum du Club des Dirigeants de Banques et Etablissements de Crédit d’Afrique
    Communiqué de presse 

(Ecofinance.sn Dakar) - Le Sénégal a été retenu pour accueillir l’édition 2018 du Forum du Club des Dirigeants de Banques et Etablissements de Crédit d’Afrique. Cet évènement d’une haute importance dans l’agenda du secteur financier africain se tiendra du 8 au 9 Février 2018 à l’hôtel Terrou-bi de Dakar et verra la participation de décideurs venant d’horizons diverses. 
  
Créé en Janvier 1989 à Lomé au Togo, Le Club des Dirigeants de Banques et Etablissements de Crédit d’Afrique est une association sans but lucratif réunissant l’Etat-major des Banques Africaines : Présidents, Vice-Présidents, Directeurs Généraux, Directeurs Généraux Adjoints. Sa mission est de « satisfaire les besoins d’information, de formation de ses membres, de susciter et faciliter la réflexion des banquiers africains sur les objectifs à atteindre et sur les moyens à mettre en œuvre ». 
  
Chaque année, les membres du Club se réunissent avec des objectifs communs, basés sur une vision claire et précise : l’émergence économique et sociale du continent Africain, mais également le développement des Banques Africaines. 

Cette rencontre entre Dirigeants de Banques, Institutions Nationales et Internationales au sein du pays de la « Teranga », sera une parfaite occasion pour échanger et s’enrichir mutuellement, à travers des panels de haut niveau pour une Afrique émergente grâce à toutes les parties prenantes, notamment les banques africaines qui doivent constamment s’adapter dans un monde « entre innovations et risques ». 
  
Cet événement présidé cette année par le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan du Sénégal, M. Amadou Ba, réunira une cinquantaine de pays africains autour du thème : « Enjeux et défis pour la banque africaine de demain : entre innovations et risques ». 
  
M. Thierno Seydou Nourou SY, Directeur Général de la Banque Nationale pour le Développement Economique (BNDE), Vice-Président du Club des Dirigeants de Banques et Etablissements de Crédit d’Afrique mentionne : « Les journées annuelles de Dakar qui se tiendront en Février 2018, seront une occasion de réfléchir sur l’avenir des banques africaines face aux grandes mutations et sur leur rôle dans le financement de nos économies ». 



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

COTE D’IVOIRE : 767 milliards FCFA pour résoudre les problèmes persistants de balance des paiements

(Equonet-Dakar) - Les perspectives économiques du pays restent robustes, avec une croissance projetée à environ 7½ pour cent en 2018–19. Le déficit budgétaire devrait converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 pour cent du PIB en 2019. Le programme vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).