Connectez-vous S'inscrire

ABIDJAN : ‘’Fragilité, Migration et Résilience’’ au menu du 3ième forum africain pour la résilience


Rédigé le 8 Février 2019 à 16:03 | 0 commentaire(s) modifié le 10 Février 2019 - 15:13


(Equonet-Dakar) - La Banque africaine de développement (BAD) organise du 4 au 6 mars à Abidjan, Côte d’Ivoire, la 3è édition du Forum africain pour la résilience (FAR).


Selon un communiqué de presse qui en a fait l’annonce, plus de 300 personnes sont attendues du 4 au 6 mars 2019 au siège de la BAD pour prendre part à la troisième édition du Forum africain pour la résilience (FAR)  qui a pour thème principal «Fragilité, Migration et Résilience».

Les travaux permettront aux participants, parmi lesquels des premiers ministres, des membres du gouvernement, des représentants d’organisations internationales, des figures de la société civile ainsi que des universitaires et des hommes d’affaires, de débattre des défis posés par la migration : la sécurité ; le chômage des jeunes ; les questions de genre ; les effets du changement climatique.

«En 2016, les chiffres du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) indiquaient que plus de 21,3 millions de personnes ont été contraintes de quitter leurs lieux de résidence», rappelle le texte. 

Plate-forme unique de partage d’expérience entre participants venus de divers horizons, la troisième édition du Forum africain pour la résilience, organisée avec le soutien de l’Agence suisse pour le développement et la coopération (SDC), va également permettre d’examiner les formidables opportunités qu’offre la migration en tant que vecteur de développement ; source de partage de valeurs sociales entre les pays de départ, de transit et de destination.

Une plénière spécifiquement dédiée aux «solutions innovantes dans le domaine de la migration», y compris financières, va permettre de mettre en évidence comment la pauvreté et l’absence de perspectives d’emplois deviennent des puissants vecteurs de migration et d’instabilité.

Le triptyque «Migration-Sécurité-Développement» sera au cœur des débats d’une autre session plénière au cours de laquelle les participants passeront en revue le trafic illicite de migrants, l’impact des resserrements des contrôles aux frontières, afin de battre en brèche certaines idées reçues sur la migration.

Les mouvements migratoires à l’intérieur du continent africains seront évoqués lors d’une session parallèle intitulée «défis et politiques de la migration intra-africaine» tandis qu’un autre atelier parallèle portera sur «changement climatique, migration et renforcement de la résilience».

Les débats de la troisième édition du Forum bénéficieront de l’apport du nouvel outil d’Evaluation de la résilience et la fragilité des pays (ERFP)  qui prend en compte  la notion de pressions intérieures et extérieures subies par le pays et celle de capacités à développer pour y faire face.

Mis au point en 2018 par la Banque africaine de développement, ERFP introduit, pour la première fois dans l’histoire des outils d’évaluation de la fragilité et la résilience, les critères «d’effets de contagion régionale» et «de changement climatique».

Sous l’égide du Bureau de coordination des pays en transition de la Banque africaine de développement (RDTS), les participants vont identifier, à l’issue de leurs discussions dans six sessions plénières et neuf ateliers parallèles, les meilleures initiatives à prendre pour remédier à la fragilité et bâtir la résilience à travers des réponses appropriées aux défis migratoires.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 31 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 31 Juillet 2019, le Conseil des ministres. Les questions relatives à la sécurité, les eaux pluviales, la Tabaski et l'exportation des produis agricoles, en particulier l'arachide ont été abordées.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 24 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le Président de la République a pris les décisions de nomination suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

En Afrique australe, les 13 milliards de dollars investis par la Banque africaine de développement donnent de solides résultats

(Equonet-Dakar) - Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a déclaré, à l’ouverture du 39ème sommet ordinaire de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), que les 13 milliards de dollars américains investis par la Banque en Afrique australe depuis 2012 produisaient de solides résultats, rapporte un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.