Connectez-vous S'inscrire

AIBD : 180 migrants en provenance de la Libye attendus ce mardi


Rédigé le 26 Juin 2018 à 17:29 | 0 commentaire(s) modifié le 26 Juin 2018 - 17:32


180 migrants en provenance de la Libye sont attendus ce mardi 26 juin 2018 à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD). Ils seront accueillis par le Gouvernement du Sénégal, à travers le Comité National chargé de la gestion des Réfugiés, des Rapatriés et des Personnes Déplacées (CNRRPD), avec l’appui de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).


Le CNRRPD avec l’appui de l’OIM va organiser l’accueil et l’assistance de 108 migrants sénégalais «identifiés» et attendus à Dakar aujourd'hui. Ces derniers seront rapatriés  «par voie aérienne ». L’OIM, en étroite collaboration avec la représentation consulaire du Sénégal pour la Libye, basée en Tunisie, a facilité leur retour volontaire et humanitaire. Ceci, dans le cadre de « l’initiative Fonds Fiduciaire de l’Union Européenne-OIM pour la protection et la réintégration des migrants».

 «En présence des autorités étatiques, l’accueil, l’enregistrement et le profilage de ces migrants de retour seront coordonnés par le CNRRPD, en relation avec l’OIM et la Croix rouge sénégalaise, avant leur acheminement vers les localités de provenance », peut-on lire dans un communiqué parvenu à PressAfrik.

Et, «la Direction Générale des Sénégalais de l’Extérieur (DGSE) et l’OIM vont accompagner les migrants de retour dans leurs communautés d’origine, en les assistant dans leur réintégration et en travaillant avec les autorités et les communautés locales pour la mise en œuvre d’activités de réintégration, effectives et durables», renseigne la même source.  

 Le document de rappeler que  «l’initiative FFUE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants » est un projet régional, financé par l’Union européenne (UE). Son objectif est de renforcer la gouvernance des migrations et de contribuer à la réintégration durable des migrants dans leur pays d’origine».

Au Sénégal, ce projet est mis en œuvre conjointement, par l’OIM et la DGSE, en étroite collaboration avec le CNRRPD. Depuis le début de l’année 2018, 1074 migrants sénégalais ont été assistés dans leur retour volontaire et humanitaire au Sénégal.



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 10/09/2018

HYDROCARBURES : ce qu’il faut comprendre sur les activités d’exploration-production

(Ecofinance.sn – Dakar) - Au Sénégal, le pétrole...











Derniers tweets





Facebook