Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Afrique : attention aux restrictions commerciales déjà dévastatrices pour les pauvres des villes


Rédigé le 27 Octobre 2020 à 12:12 | 0 commentaire(s) modifié le 27 Octobre 2020 - 18:57

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) – Les restrictions commerciales visant à contenir covid-19 ont été dévastatrices pour les pauvres des villes africaines. Et le pire est à craindre si elles se maintiennent.


«Les routes commerciales ont été considérablement perturbées cette année dans le cadre des efforts visant à contenir le COVID-19. Les effets se font déjà sentir: la croissance mondiale devrait se contracter de 4,9% et la croissance en Afrique subsaharienne se contractera de 3,2% », préviennent Astrid RN Haas, directeur des politiques, Centre de croissance internationale et Victoria Delbridge, responsable de l'initiative Cities that Work, International Growth Centre dans une contribution publiée dans ‘’The Conversation’’.

Selon ces auteurs, cela s'aggravera si le maintien des restrictions entrave davantage le commerce. Il cite en exemple l'Organisation mondiale du commerce qui a averti qu'au pire, le commerce  mondial pourrait s'effondrer d'un tiers  cette année, et au mieux, il se contracterait de 13%, similaire à la baisse enregistrée après la crise financière de 2009.

D’après eux, cela a des conséquences fondamentales - directes et indirectes - pour beaucoup. «Au cours des premières semaines de mars, lorsque certaines routes commerciales ont été initialement suspendues, les exportations de fleurs du Kenya vers l'Union européenne ont chuté de 50%  , touchant environ un million de personnes», donnent-ils en exemple.

L’offre et les prix ne sont pas épargnés. Selon eux, la restriction du commerce les a affectés également. «Les perturbations des importations ont entraîné des pénuries, notamment de produits alimentaires, et les prix ont grimpé en flèche  . Cela a entraîné des difficultés économiques  pour les petits commerçants et les consommateurs à travers le continent», font-ils savoir.

Parlant du climat économique actuel, ils soutiennent que le commerce n'est pas un luxe qui peut être temporairement évité. «En Afrique, de plus en plus de preuves montrent que les entreprises - des grandes aux très petites - ont été gravement touchées par les restrictions à la circulation des biens et des personnes. Pour beaucoup, cela signifie non seulement la perte d'un moyen de subsistance, mais un impact direct sur leur capacité à répondre aux besoins de base», démontrent-ils.

Et ces auteurs de relever l’importance du commerce pour les secteurs formel et informel. «Le commerce permet aux entreprises formelles de prospérer, ce qui sera essentiel à la reprise économique. Il protège également les citadins pauvres opérant dans l'économie informelle contre la pauvreté et la faim. La poursuite du commerce est encore plus essentielle pour leur survie car ils opèrent sans un filet de sécurité adéquat», soulignent-ils.

Lire plus : https://theconversation.com/restrictions-in-trade-to-contain-covid-19-have-been-devastating-for-africas-urban-poor-147867



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.