Connectez-vous S'inscrire

Atelier national de capitalisation de la recherche-action SENSE


Rédigé le 12 Juin 2019 à 15:22 | 0 commentaire(s) modifié le 12 Juin 2019 - 15:35


(Equonet-Dakar) - Le Gret, l’Université Gaston Berger (UGB) et l’Agence régionale de développement (ARD) de Saint-Louis capitalisent la recherche-action SENSE (« Suivre ensemble les services publics d’eau potable du Nord ») en vue de contribuer à la mise en place d’un dialogue constructif entre les citoyens et les acteurs des services publics de l’eau potable en milieu rural, annonce un communiqué transmis à Equonet.


Selon le texte, les principaux résultats de cette recherche action seront partagés avec les parties prenantes de l’hydraulique rurale au Sénégal à  l’hôtel Keur Dada de Saint-Louis ce jeudi 13 Juin 2019.
 
Depuis 2014, la réforme du sous-secteur de l’hydraulique rurale connaît un tournant important avec la création de l’Office des forages ruraux (OFOR), dont l’objectif est d’introduire plus d’efficacité et de professionnalisme dans le secteur de l’eau potable en milieu rural. Désormais, la gestion des réseaux d’eau potable en milieu rural sénégalais est confiée à des opérateurs privés dans le cadre de la délégation du service public d’eau potable à travers des contrats d’affermage.
 
C’est dans cette perspective que le Gret et l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, en partenariat avec l’ARD et l’Union régionale des usagers de services d’eau potable de la région de Saint-Louis mettent en œuvre le projet SENSE (« Suivre ensemble les services publics d’eau potable du Nord »). Celui-ci a pour objectif de contribuer à l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de politiques inclusives dans le domaine du service public de l'eau en milieu rural à travers l’accompagnement des acteurs clés (Etat, opérateurs privés, usagers, collectivités) dans la mise en place d’un dialogue multi-acteurs et la promotion de nouvelles formes de régulation entre l’Etat et la société civile.
 
Durant ce projet, des études ont été réalisées sur la perception du service public d’eau potable par les usagers, les dispositifs de représentation des usagers et la situation du dialogue multi-acteurs. Elles ont été suivies par des réflexions approfondies pour la mise en place d’organisations chargées de la représentation d’usagers et la co-construction d’espaces de concertation. Ces réflexions ont abouties sur des actions concrètes : structuration des usagers à travers des comités, séances de formations, appui à l’élaboration de notes de plaidoyer pour une réforme plus inclusive.
 
Des consensus fort ont été dégagés à travers différentes rencontres et des recommandations ont été formulées pour promouvoir le dialogue territorial autour des services d’eau potable et la prise en compte des préoccupations des usagers.

Les résultats de cette recherche action seront présentés lors d’un atelier national de capitalisation qui aura lieu le jeudi 13 Juin à l’hôtel Keur Dada de Saint-Louis. Il permettra d’échanger sur cette problématique avec tous les acteurs impliqués dans la gestion de l’eau en milieu rural au Sénégal.  
 
Cette recherche-action a démarré en 2017 et s’inscrit dans le programme d’appui aux initiatives de la société civile (PAISC) financé par le fonds européen de développement à travers l’ordonnateur national du Sénégal (ONS). Il est mis en œuvre par le Gret, l’UGB, l’ARD de Saint Louis et la Fédération des associations des usagers des réseaux d’eau potable (FASUREP) du Gorom-Lampsar. Elle prend fin ce mois de Juin 2019.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République a réuni le conseil des ministres, le mercredi 18 septembre 2019, à 10 heures, au palais de République. Il a abordé les questions de la sécurité des infrastructures routières, la protection des végétaux, la campagne de commercialisation agricole, du prix de l'arachide et de la santé.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement se rend en Égypte

(Equonet-Dakar) - Une délégation du conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) entamera lundi une visite en Égypte pour une mise à jour et un témoignage oculaire des derniers développements dans le pays, a appris Equonet de l’Institution.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.