Connectez-vous S'inscrire
google.com, pub-6209118229915346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
google.com, pub-6209118229915346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

Australie : une violente sécheresse décime les troupeaux, brûle les cultures…


Rédigé le 10 Août 2018 à 13:01 | 0 commentaire(s) modifié le 10 Août 2018 - 13:54



(Ecofinance.sn – Dakar) - L'Europe n'est pas la seule à étouffer. Aux antipodes, une sécheresse d'une rare violence brûle les cultures australiennes, décime les troupeaux et plonge les agriculteurs dans de graves difficultés financières.

Selon le ‘’ huffington Post’’, les quelques pluies tombées en ce début de semaine n'ont que peu atténué les conséquences des très fortes températures, qui ont réduit en poussières des étendues de cultures et de pâtures. Faute de fourrage, les éleveurs sont contraints d'acheter du grain ou de faire venir du foin d'autres régions du pays pour nourrir les bêtes, dépensant chaque semaine des milliers de dollars australiens en plus.

D’après la même source, les agriculteurs sont également contraints de rationner l'eau pour leur famille comme pour leurs troupeaux car leurs puits sont à sec ou presque.

L'eau est devenue si rare, explique Amber Lea au Daily Telegraph qu'elle doit faire au moins une heure de route par jour pour récolter de l'eau avec son camion et faire boire ses 1300 bovins. "Le niveau des points d'eau sur la rivière et des abreuvoirs autour est trop bas (...) Le camion-citerne était la seule source d'eau pour le troupeau. Nous avons dû transporter 100.000 litres d'eau chaque jour pour les garder en vie, souvent en conduisant entre 50 et 70 kilomètres juste à l'aller pour leur trouver de l'eau", a-t-elle raconté.

Certains agriculteurs passent des heures à nourrir à la main leur bétail. D'autres ont été contraints...
Retrouvez cet article sur le Huffington Post
 
Papa Souleymane Seck



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe




Conseil des Ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Financement participatif

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

COTE D’IVOIRE : 767 milliards FCFA pour résoudre les problèmes persistants de balance des paiements

(Equonet-Dakar) - Les perspectives économiques du pays restent robustes, avec une croissance projetée à environ 7½ pour cent en 2018–19. Le déficit budgétaire devrait converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 pour cent du PIB en 2019. Le programme vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).