Connectez-vous S'inscrire

BICICI : Un résultat net de 5, 993 512 704 milliards au 30 Juin 2017


Rédigé le 13 Novembre 2017 à 11:01 | 0 commentaire(s) modifié le 13 Novembre 2017 - 11:05


La Banque Internationale pour le commerce et l’Industrie de la Côte d’Ivoire(BICICI) a réalisé un résultat net de 5, 993512704 milliards au 30 juin 2017 en hausse de 2,6% comparé au premier semestre 2016.


(Ecofinance.sn Dakar) - Selon les dirigeants de la banque, au cours du premier semestre 2017, l’environnement du marché bancaire, déjà fortement concurrentiel, a été rendu difficile par des facteurs exogènes non négligeables: baisse significative des cours du cacao, revendications des agents du secteur public. Dans ce contexte, la BICICI a toutefois réalisé un bon niveau d’activité pour l’ensemble des lignes de clientèles Entreprises, Professionnels et Particuliers, qui se traduit par une croissance significative des encours moyens de crédits (+25,4%) au premier semestre 2017 en comparaison à la même période en 2016. La collecte moyenne des dépôts est également en progression de 9,3% sur la période de référence. Le Produit Net Bancaire atteint 23 211 Millions FCFA, en hausse de 7,1% par rapport au 1er semestre 2016. Il s’appuie sur le rebond de la marge sur capitaux (+23,6%), soutenue par la bonne dynamique commerciale évoquée. Les Frais Généraux restent relativement contenus et s’élèvent à 14 915 Millions FCFA, en hausse de 5,4%. Le coefficient d’exploitation, à 64,7%, reste stable par rapport au 1er semestre 2016. Le Résultat Brut d’Exploitation (RBE) de 8 296 Millions FCFA affiche une progression de 10,3%, comparé au 1er semestre 2016. Les provisions nouvelles augmentent, mais grâce aux recouvrements, le coût du risque demeure modéré. La banque continuera à être attentive aux indicateurs de risques de ses clients, pouvant justifier de nouvelles provisions. La bonne performance opérationnelle traduite à travers le RBE, combinée à la maîtrise du coût du risque entraîne une progression du Résultat Avant Impôt de 2,6% par rapport à la même période de l’année précédente. Au final, le Résultat Net ressort bénéficiaire de 5 994 Millions FCFA, en hausse de 2,6% sur la période sous revue. 
  
Perspectives : la BICICI reste confiante quant à sa capacité à extérioriser un niveau de résultat satisfaisant 
Poursuivant, les dirigeants de la BICICI indiquent  qu’au cours du deuxième semestre 2017, la BICICI reste confiante quant à sa capacité à extérioriser un niveau de résultat satisfaisant. Toutefois, l’ouverture traditionnelle de la campagne cacao au 1er octobre 2017, l’évolution des cours de cette importante matière première, ainsi que le niveau d’activité des acteurs de cette filière restent, à l’instar des années passées, déterminants pour l’économie ivoirienne en général, et de fait pour notre activité bancaire. 

Avec Legecos



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

AFRIQUE CENTRALE : la situation économique reste difficile, selon le FMI

(Equonet-Dakar) - Les efforts déployés continuellement par les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et les institutions régionales ont contribué à éviter une crise immédiate, mais la situation économique reste difficile dans la région.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).