Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Bénin : hausse significative des rendements agricoles et revenus des exploitants


Rédigé le 12 Novembre 2020 à 17:19 | 0 commentaire(s) modifié le 14 Novembre 2020 - 23:19

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) – Un rapport de la Bad fait état d’une amélioration des rendements des exploitations agricoles dans les départements de l’Alibori.


Le Projet d’appui à la production vivrière et de renforcement de la résilience dans les départements de l’Alibori, du Borgou et des Collines (PAPVIRE-ABC) a permis d’améliorer de façon significative les rendements des exploitations agricoles, souligne le rapport sur l’état d’exécution et des résultats (EER) publié le 2 novembre par la Banque africaine de développement.
 
Mis en œuvre à partir de 2015 au Bénin, il a notamment permis d’augmenter la productivité agricole sur plus de 24 000 hectares dans le pays.
 
Selon le rapport,  la mise en place de variétés de semences performantes, la formation couplée des producteurs leaders et agents d'encadrement et le suivi-appui-conseils rapproché ont ainsi stimulé les rendements dans les champs de maïs et de riz.
 
En effet, la productivité moyenne de maïs est passée de 1,5 tonne par hectare en 2016 à 2,6 tonnes, soit une hausse de 73%. Celle du riz a atteint 4,2 tonnes par hectare, contre 3,3 tonnes en 2016. Quant au volume de production vivrière commercialisée, il a atteint presque 83 000 tonnes en 2020, alors qu’il se situait à moins de 5 000 tonnes
 
«Ces performances ont une incidence positive sur le revenu annuel par exploitation vivrière», souligne le rapport de la Banque. «Celui-ci est de 345 dollars et pourrait atteindre 458 dollars, d’ici à l’achèvement du projet en 2021. En 2016, ce revenu était de 238 dollar.»
 
Le projet, financé à hauteur de 24 millions de dollars américains par le Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (« GAFSP » en anglais) via la Banque africaine de développement, s’est fixé l’objectif d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de réduire la pauvreté des populations béninoises.
 
 
 
 
 



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 07 octobre 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 07 octobre 2020, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 juillet 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 2020.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.