Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Blanchiment des capitaux et financement du terrorisme : connaître les effets économiques néfastes pour mieux combattre le phénomène


Rédigé le 15 Novembre 2021 à 17:56 | 0 commentaire(s) modifié le 17 Novembre 2021 - 12:30

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Une sensibilisation de masse sur la problématique du blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme apparaît comme une alternative. Le rôle de la presse économique est très attendu pour faire comprendre les enjeux.


Rien que pour leurs effets économiques néfastes,  le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme méritent d’être mieux connus pour être combattus de manière efficace.
 
C’est ce qu’a compris l’Observatoire de la qualité des services financiers (OQSF) qui a jugé utile d’organiser depuis aujourd’hui, en partenariat avec la CENTIF, la BCEAO, le GIABA et l’APBEFS, un atelier de formation pour renforcer les capacités des acteurs des membres du Collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES) en tant que relais pour une sensibilisation de masse sur la problématique du blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.
 
A cet effet, il est fortement attendu de ces derniers un rôle prépondérant aussi bien dans la couverture médiatique que pour la dissémination des messages véhiculés sur les différentes thématiques que sont la typologie et identification des méthodes de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme :   cas pratiques et exemples, les impacts économiques et sécuritaires du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme et le rôle de la presse économique dans le dispositif de la LBC/FT.
 
«Le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme sont des délits financiers qui ont des effets économiques car ils peuvent saper l’intégrité et la stabilité des institutions et systèmes financiers, dissuader les investisseurs étrangers et perturber les flux de capitaux internationaux», a déclaré Habib Ndao, secrétaire exécutif de l’OQSF.
 
«Ils peuvent également avoir des conséquences négatives pour la stabilité financière et les résultats macroéconomiques d’un pays, et partant, entraîner des pertes de bien-être, détourner les ressources d’activités économiques plus productives et même avoir des retombées déstabilisatrices sur l’économie d’autres pays», a-t-il ajouté.
 
Dès lors, des dispositifs efficaces de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme lui paraît essentiels pour protéger l’intégrité des marchés financiers et systèmes économiques. «Les actions de sensibilisation de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement terroriste constituent donc non seulement un impératif moral, mais aussi une nécessité économique», a-t-il justifié.
 
Autant d’enjeux qui ont amené l’OQSF à s’investit invariablement de sa mission de promotion de l’éducation financière de masse en vue d’une plus grande inclusion financière des populations.
 
Cet atelier de formation des acteurs de la presse économique marque le démarrage officiel des Journées de l’inclusion financière (JIF), édition 2021 sous l’égide de la BCEAO.



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.