Connectez-vous S'inscrire

CIRCULATION-SENEGAL : l’emprise du TER fermée aux usagers riverains et passagers routiers pour des raisons de travaux électriques


Rédigé le 6 Janvier 2019 à 20:41 | 0 commentaire(s) modifié le 7 Janvier 2019 - 23:33


(Equonet-Dakar) – Avec le début des opérations de mise sous tension dans le cadre du projet Train expresse régional (TER), l’emprise de celui sera fermée aux usagers riverains et passagers routiers pour des raisons de travaux électriques, a appris aujourd’hui Equonet auprès de l’APIX.


Dans un communiqué de presse, l’Agence de la promotion des investissements et des grands travaux (APIX) informe tous les riverains et usagers des voies traversant l’emprise du TER qu’il sera procédé à la fermeture de l’ensemble des passages piétons et passages routiers, en raison des essais dynamiques et de mise sous tension de la ligne électrique alimentant le TER.

Ainsi, ces passages seront fermés du samedi 5 janvier 2019 à 22 heures au dimanche 6 janvier 2019 à 13 heures ; du lundi 7 janvier 2019 à 22 heures au mardi 8 janvier à 6 heures du matin; du mardi 8 janvier à 22 heures au mercredi 9 janvier à 6 heures du matin et 
du lundi 14 janvier de 6 heures du matin à 22 heures. 

En dehors des ces périodes, des passages à niveau provisoires routiers existants seront ouverts et alternés. Le communiqué rappelle aux populations que des cheminements piétons provisoires et sécurisés, distants en moyenne de 325 mètres ont été aménagés le long de la ligne.

En outre, le texte informe que le pont routier de SOCOCIM, dans le département de Rufisque, sera ouvert à la circulation pour les véhicules et piétons durant ces périodes.

De même, un dispositif sécuritaire sera mis en place pour faciliter la circulation au niveau des zones concernées. 

Il est demandé aux populations riveraines de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité mises en place.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 31 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 31 Juillet 2019, le Conseil des ministres. Les questions relatives à la sécurité, les eaux pluviales, la Tabaski et l'exportation des produis agricoles, en particulier l'arachide ont été abordées.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 24 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le Président de la République a pris les décisions de nomination suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

En Afrique australe, les 13 milliards de dollars investis par la Banque africaine de développement donnent de solides résultats

(Equonet-Dakar) - Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a déclaré, à l’ouverture du 39ème sommet ordinaire de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), que les 13 milliards de dollars américains investis par la Banque en Afrique australe depuis 2012 produisaient de solides résultats, rapporte un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.