Connectez-vous S'inscrire

CLIMAT : les recommandations du NGFS pour faciliter le rôle du secteur financier dans l'accord de Paris.


Rédigé le 17 Avril 2019 à 21:03 | 0 commentaire(s) modifié le 18 Avril 2019 - 16:33


(Equonet-Dakar) - Ces recommandations reflètent les meilleures pratiques identifiées par les membres du NGFS pour faciliter le rôle du secteur financier dans la réalisation des objectifs de l'accord de Paris.


En plus de l’appel à une action collective en faveur du climat, les membres du NGFS ont émis également des recommandations qui ont été publiées aujourd'hui dans son premier rapport complet.
 
Les quatre recommandations aux banques centrales et aux superviseurs sont les suivantes:
1.       Intégrer les risques liés au climat dans le suivi de la stabilité financière et la micro-supervision. Cela comprend l'évaluation des risques financiers liés au climat dans le système financier et leur intégration dans la supervision prudentielle.
2.       Intégrer les facteurs de durabilité dans la gestion de son propre portefeuille. Reconnaissant les différents arrangements institutionnels existant dans chaque pays, le NGFS encourage les banques centrales à donner l'exemple dans leurs propres opérations.
3.       Combler les lacunes dans les données. Le NGFS recommande aux autorités publiques de partager les données pertinentes pour l'évaluation du risque climatique (CRA) et, dans la mesure du possible, de les rendre publiques dans un référentiel de données. À cet égard, le GNFS juge utile de mettre en place un groupe de travail conjoint avec les parties intéressées pour combler les lacunes existantes en matière de données.
4.       Sensibilisation et capacité intellectuelle et encouragement de l'assistance technique et du partage des connaissances . Le NGFS encourage les banques centrales, les autorités de contrôle et les institutions financières à renforcer leurs capacités internes et à collaborer pour améliorer leur compréhension de la manière dont les facteurs liés au climat se traduisent par des opportunités et des risques financiers.

Le NGFS émet également deux recommandations à l'intention des décideurs afin de faciliter le travail des banques centrales et des autorités de surveillance :
5.       Obtenir une divulgation solide et cohérente au niveau international concernant le climat et l'environnement. Le NGFS souligne l’importance d’un cadre de divulgation du climat et de l’environnement solide et cohérent au niveau international. Les membres du NGFS s’engagent collectivement à appuyer les recommandations du groupe de travail sur les informations financières relatives au climat (TCFD).
6.       Soutenir le développement d'une taxonomie des activités économiques. Le NGFS encourage les décideurs politiques à réunir les parties prenantes et les experts concernés pour élaborer une taxonomie renforçant la transparence autour de laquelle les activités économiques (i) contribuent à la transition vers une économie verte et sobre en carbone et (ii) sont davantage exposées au climat et à l'environnement. - risques liés (risques physiques et risques transitoires).
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République. En autres sujets abordés, figurent le Magal de Touba, les collectivités territoriales, les infrastructures ferroviaires et routièrs, etc.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 16 octobre 2019 qui a examiné et adoptés des textes législatifs et réglementaires :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le Rwanda continue de faire des progrès notables pour maintenir une croissance forte et inclusive, selon les services du Fmi.

(Equonet-Dakar) – Selon les services du Fonds monétaire international (FMI), la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel a dépassé les attentes, atteignant en moyenne 10,3% au premier semestre de 2019.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.