Connectez-vous S'inscrire

DENTIFRICE, CRÈME SOLAIRE, SHAMPOOING... : Cela vaut-il le coup de les acheter en pharmacie ?


Rédigé le 1 Août 2018 à 18:40 | 0 commentaire(s) modifié le 2 Août 2018 - 12:02


Faut-il acheter les produits cosmétiques haut de gamme en officine ? Réponse nuancée de nos experts : on trouve parfois aussi bien au supermarché.


Ecofinance.sn (Dakar) - "Les produits sont plus sûrs", "Mon pharmacien me conseille", "Il y a beaucoup de choix"… Lorsqu’on leur demande pourquoi ils achètent leurs produits d’hygiène ou de cosmétique en pharmacie, les Français ne tarissent pas d’éloges sur ce réseau.

Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à se détourner des supermarchés au profit des rayons de crèmes, shampooings, brosses à dents et autres des officines de quartier qui ne cessent de grossir. Sur le seul marché du soin du visage, les ventes en pharmacie ont progressé de 6,3% entre 2012 et 2017, tandis que celles en hypermarché chutaient de 4,6%.

"Échaudés par les polémiques sur la composition des produits, les consommateurs se tournent vers la caution rassurante de la blouse blanche", analyse Emily Mayer, directrice d’unité hygiène beauté chez le panéliste Iri.

Et ils sont prêts à mettre la main à la poche pour cela. Dans notre sélection, les produits d’officine sont systématiquement plus chers que leurs cousins de grande surface. Mais l’écart est très différent d’une famille à une autre. Dans notre échantillon, il est de 10% sur le solaire et de... 1.400% sur la crème hydratante.

Autre constat : leurs formules contiennent généralement moins d’ingrédients dangereux ou suspectés d’être des perturbateurs endocriniens ou bien de provoquer des allergies. Elles sont donc plus douces pour la peau, les cheveux ou les dents… Mais également de ce fait parfois moins efficaces. Difficile donc de toujours justifier l’écart de prix en ne se basant que sur les produits eux-mêmes.
Avec Capital.fr
Yaye Rokhaya Ndiaye



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, le mercredi 27 novembre 2019, à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au cours du conseil des ministres e ce mercredi, le président de la République a pris des mesures individuelles en procédant à de nouvelles nominations.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

4,2 millions d'euros de l’AFD pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui.

(Equonet-Dakar) - Rémy RIOUX, directeur général de l'AFD, Pierre-Yves REVOL, président de la Fondation Pierre Fabre et Béatrice GARRETTE, directrice générale, ont signé en présence du Dr Denis MUKWEGE, prix Nobel de la paix 2018, une convention de financement d'un montant de 4,2 millions d'euros pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.